Dahliya - Artisane Magicienne Vol.3 - Actualité manga

Dahliya - Artisane Magicienne Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 27 October 2021

Les ennuis de Dahliya avec son promis Tobias semblent désormais faire partie du passé, et la jeune femme a même trouvé un ami plus fiable en Wolf, prometteur membre des troupes d'expéditions punitives pour qui elle a conçu des lunettes à même de protéger ses yeux. Désormais, alors que l'été s'installe dans le Royaume d'Ordine, notre héroïne continue de vaquer à ses occupations créatives avec l'espoir, bien sûr, de concevoir de nouveaux objets magiques en état de fonctionner, et de faire grimper des galons à la société Rossetti. Et si ses essaies en matière de réfrigérateurs/congélateurs vont devoir demander des ajustements sur la durée, d'autres choses risquent bien de lui être bénéfiques, bien plus vite qu'elle ne l'aurait crû, et parfois de manière inattendue !

Ainsi, c'est en premier lieu son amitié naissante avec le fiable Wolf qui va apporter beaucoup à la jeune femme. ne serait-ce, bien sûr, que pour la relation que ces deux-là se mettent à entretenir: tous deux se respectent beaucoup, Dahliya affiche joliment sa volonté d'avoir une relation d'égale à égal avec lui, et la fiabilité de cet homme la réconforte forcément après le cas Tobias. Pour autant, le récit ne cède aucunement à la facilité sentimentale: Dahliya affirme ses choix en ne souhaitant aucunement envisager un lien amoureux, quand bien même certaines personnages dans son entourage en parlent. Dahliiya et Wolf vont ainsi nouer un lien d'amitié fort se fichant bien des rumeurs, et c'est tout à leur honneur. Mais bien sûr, c'est également sur le plan professionnel que le jeune homme va aussi filer un sacré coup de main à la jeune artisane, ne serait-ce qu'en faisant découvrir certaines de ses créations à ses compagnons d'aventure et en voulant recueillir leurs critiques/avis, pour un résultat qui risque fort de dépasser rapidement toutes les espérances. Par ailleurs, l'abord de Wolf ne se limite pas ici à son lien avec Dahliya: on a l'occasion non seulement de le voir vite fait en action lors de certaines missions (ce qui confirme son statut très prometteur), mais aussi d'entrevoir certaines de ses autres relations, en particulier avec la duchesse Artea Gastoni qui permet d'en apprendre un petit peu plus sur sa famille. C'est vraiment très bref malheureusement, mais ça a le mérite d'exister.

Mais l'intérêt du volume est aussi à chercher du côté de Tobias, de son frère, et du désir de leur famille de se faire pardonner pour ce que le promis de Dahliya a fait. La démarche est intéressante de leur part, et puis l'on sent aussi un certain travail sur Tobias, entre la sincérité de son amour pour Emilia se fichant bien des questions de bon ou mauvais parti, ses regrets pour ce qu'il a fait sournoisement à Dahliya, et sa prise de conscience qu'il est bien moins talentueux que la jeune femme. Et face à eux, Dahliya a un comportement pesé, en se montrant heureusement incapable de pardonner si vite et si facilement, mais en étant également très loin d'être obtuse, ce qui sera également bon pour ses affaires.

La lecture continue de se suivre toute seule. Le volume est assez calme dans le fond, et est sans doute un peu expéditif sur certains éléments, mais dans l'ensemble on continue de suivre le parcours de notre jeune artisane d'objets magiques avec intérêt.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News