Chihayafuru Vol.26 - Actualité manga

Chihayafuru Vol.26

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 25 May 2020

Taichi est parti seul au tournoi de Takamatsu. Il se trouvera rapidement face à son rival de toujours, Arata, et il perdra, immanquablement. Pourtant, personne n'osera aborder le tournoi devant lui. Comment Taichi vit-il cette défaite ? Et alors que St Valentin approche, arrivera-t-il à avouer ses sentiments à Chihaya ?

Ce tome est un tome de transition, comme on pouvait s'y attendre. Après les précédents volumes très intense, Yuki Suetsugu nous fait un peu respirer. On aura le droit à sa manière assez spéciale d'aborder la St Valentin, avec beaucoup d'humour, mais surtout beaucoup de tendresse, surtout envers Taichi et Sumire. Celle-ci prendra le devant de la scène le temps d'un chapitre, comme on pouvait s'y attendre d'elle, surtout vu les circonstances. Elle fera preuve de beaucoup de dextérité dans la cuisine, bien que ses efforts seront plus ou moins réduits à néant à cause de la gourmandise d'un certain papa...

Mais il n'empêche que ce tome est bien dessous des précédents, les événements étant assez anecdotique, tout du moins, jusqu'à la confession de Mashima. Oui, c'est drôle de voir Chihaya et Oe tenté de faire du chocolat, de voir Taichi être assailli de toute part à la St Valentin, de voir le club Shiranami organiser une sorte de tournoi de karuta pour l'anniversaire de ce dernier. Mais... après les précédents tomes, on reste sur notre faim. On veut surtout voir ce qui se passe dans la tête de Taichi. Qu'elles sont les réelles conséquences de la défaite de Mashima ? Continuera-t-il à persévérer ? Et cela l'a-t-il poussé à se déclarer à son amie d'enfance ? D'ailleurs, cette confession est aussi belle que déchirante (surtout pour la pro-Taichi que je suis depuis le départ). D'ailleurs, je suis assez surprise de voir les sentiments prendre un peu le dessus sur le karuta dans ce tome. Il y avait eu des rumeurs comme quoi Yuki Suetsugu reléguait toute romance au dernier plan, et je suis contente que ce ne soit pas le cas. Tout en gardant le karuta comme sujet principal, elle ne néglige pas l'avancée de chacun de ses personnages dans la vie de tous les jours. Car si Chihaya est une véritable héroïne de shonen à ne penser qu'à sa discipline, tous les autres ne cessent de lui rappeler que la vraie vie continue à suivre son cours en parallèle. Et ça, ça rend le tout d'autant plus réel pour nous, et d'autant plus déchirant. Pour en revenir à Taichi, son annonce de quitter le club est une véritable petite bombe, et on ne peut que s'inquiéter pour la suite. Taichi abandonne-t-il le karuta pour de bon ? Ou n'est-ce qu'un nouveau départ, loin de celle dont il n'arrivera jamais à gagner le cœur ?

S'il n'y avait pas eu ces dernières pages, je dois dire que la note aurait été un peu plus basse. Disons que le soufflet est retombé un peu trop vite à mon goût. Il n'empêche que l'avenir s'annonce sombre pour le club de karuta, tout autant que pour Chihaya et Taichi. Espérons seulement qu'ils sauront chacun se relever, et qu'ils se retrouveront rapidement sur un tatami, devant des cartes de karuta. Mais mon petit doigt me dit que ce ne sera pas pour tout de suite...
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

14.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News