Chihayafuru Vol.25 - Actualité manga

Chihayafuru Vol.25

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 22 May 2020

Alors que les matchs s'annoncent plus ardus que prévu pour le Maître et la Queen, les cartes vont rapidement être redistribuées. Malgré les efforts des deux challengers, leurs combativités et leurs sacrifices, la défaite est-elle la seule issue possible ?

Encore un tome extrêmement prenant, comme tout ceux couvrant un match d'ailleurs. Le tome est viscérale, et la tension, tout le long des matchs, est bourré de tension. C'est un des exercices dans lequel excelle la mangaka, et ce tome en est encore la preuve. La désinvolture de Suô et la rage du docteur Harada transparaisse à chaque page, surtout du côté du docteur Harada. Ce n'est pas un homme à prendre à la légère !

Et bien évidemment, le meilleur moment de ce tome reste l'arrivée de Suô au troisième match. Cette arrivée où il reconnaît, par sa simple apparence, la valeur de son adversaire. Un des moments les plus marquant de ce manga pour moi, d'autant plus qu'elle atténue un peu la défaite du docteur Harada. Celui que l'on avait adoré suivre comme le maître spirituel de Chihaya et Taichi aura eu son moment de gloire, et on espère qu'il continuera à veiller sur nos deux héros malgré ça. Pour ce qui est de Suô, on est pas au bout de nos surprises avec lui, car il va continuer à être Maître. Lui qui avait promis de se retirer, le défi lancer par Arata lors de l'interview, le galvanisera un peu et il repoussera l'échéance d'un an. Au grand désarroi de la communauté du Karuta. Arata sera-t-il celui qui arrivera à mettre un terme à l’hégémonie de Suô et de son karuta impitoyable ? Seul l'avenir nous le dira.

D'ailleurs, Inokuma, l'autre grande perdante, aura également une très belle réaction face à sa défaite. Elle aussi s'est attaquée à un « monstre » du karuta. Mais celle-ci a montré des signes de faiblesse, et son lien avec Chihaya semble s'être encore renforcé. On ne sait pas quand aura le prochain affrontements entre ces deux jeunes filles, mais ce qui est sûr, c'est qu'une belle rivalité est en train de naître et que leur match sera certainement un des points culminant de la série.
Ces deux affrontements titanesques auront en tout cas permis de réunir nos trois héros au même endroit, et cela aura poussé Taichi à prendre quelques risques.

Comme toujours, Chihayafuru passionne. Même si nos trois héros sont un peu en retrait dans ce tome, ils restent de bons spectateurs de ces événements, et ces matchs laisseront une vive empreinte sur eux. Yuki Suetsugu maîtrise son récit, et on ne peut que la féliciter d'avoir réussi à nous attraper avec une discipline de niche, et si ancrée dans la culture japonaise qu'elle n'existe pas vraiment ailleurs, si ce n'est une petite popularité que ce manga lui a donné dans le monde.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News