Check Me Up! Vol.3 - Actualité manga

Check Me Up! Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 24 October 2019

« Si tu surmontes ça… Je serai ton petit ami, je serai tout ce que tu voudras. J’exaucerai ton souhait. »

Maki Enjoji nous a laissé sur un cliffhanger inquiétant pour notre héroïne : le stalker l’a retrouvée et la menace. Quand Tendô essaie d’intervenir, Sakura se jette devant lui pour le protéger… et c’est elle qui finit blessée. Dans l’ambulance, elle se confesse à Tendô, lui avoue qu’elle l’aime toujours et qu’elle voudrait être avec lui. Le médecin, effrayé par tout le sang qu’elle a perdu, lui promet alors qu’il deviendra son petit ami si jamais elle survit. Quelle n’est pas la surprise de la jeune femme quand il tient sa promesse !

Les circonstances qui les ont amenés à sortir ensemble sont particulières – et pas très logiques il faut bien l’admettre –, il n’est donc pas étonnant que leur relation soit peu conventionnelle. Maki Enjoji utilise de nombreuses ellipses temporelles après l’accident. On passe très vite à la reprise du travail de Sakura, puis à la Saint Valentin et c’est déjà le White day… Si ce procédé évite les longueurs qui auraient été causées par le manque d’avancées dans leur couple, il est traité ici maladroitement. Par exemple, quand Tendô rebondit sur un souhait que Sakura a évoqué un mois plus tôt, cela donne avant tout l’impression qu’il réagit avec un train de retard.

« Est-ce qu’être acceptée de cette façon te rendrait heureuse ? »

Le docteur Tendô sort pour l’instant avec elle par obligation. Pour le faire craquer, elle veut tenter de ressembler à ses anciennes conquêtes, au dépriment de sa propre personnalité. La jeune femme estime que, en l’état, elle ne peut pas le faire tomber amoureux. Et on le regrette. Même Tendô lui fait remarquer qu’il faut avant tout qu’elle soit elle-même, mais elle n’en démord pas. Déjà qu’elle a choisi sa vocation professionnelle et son service en fonction de lui, on ne peut s’empêcher d’être mitigé sur cette héroïne dont les motivations sont souvent très légères. Elle manque beaucoup de confiance en elle – ce qui explique ses décisions d’ailleurs –, et l’arrivée d’une nouvelle infirmière stagiaire, plus compétente et assurée qu’elle, va mettre ce trait de caractère en avant. En même temps, elle fait aussi preuve de détermination, ce qui lui donne du charme : elle reste attachante malgré une personnalité pas toujours très aboutie.

« Alors apprends-moi… veux-tu ? »

Tendô de son côté s’est beaucoup adouci dans ce volume. Toutefois ses intentions envers Sakura ne sont pas claires. En revanche, il semble vouloir s'attacher sincèrement à elle. De plus, dès les premières pages, Maki Enjoji prépare le bouleversement de la fin du tome grâce à une demi-page assez discrète, mais qui interroge sur la durée possible de la relation de nos deux héros. Si Sakura est enfin en couple avec l’homme qu’elle aime, elle n’est pas encore au bout de ses peines. Leur relation amoureuse n’a pas beaucoup évolué pour l’instant, et de nouveaux obstacles les attendent encore pour les quatre volumes restants.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

13.75 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News