Cantine de minuit (la) - Le livre de cuisine Vol.2 - Actualité manga

Cantine de minuit (la) - Le livre de cuisine Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 28 October 2021

Le Lézard Noir récidive: après le premier livre de cuisine de La Cantine de Minuit en juin 2019, l'éditeur poitevin continue de bichonner l'oeuvre de Yarô Abe (la plus longue série de son catalogue à ce jour) en nous proposant, cet automne, de découvrir le deuxième livre de recette inspiré du manga, celui-ci étant sorti en même temps que le 10e volume double de la série.

Paru au Japon en 2019, ce nouveau livre est sobrement nommé "La cuisine japonaise à la maison" dans son édition française, un titre on ne peut mieux choisi puisqu'il s'agit précisément de son idée directrice: permettre au lectorat de reproduire chez soi différentes recettes de cuisine souvent typiquement nippones et aperçues au fil des chapitres du manga. Au fil d'environ 130 pages, ce sont un peu plus de 70 recettes qui nous attendent, celles-ci ayant toutes été réalisées par 4 cuisinières japonaises reconnues qui se sont partagé la tâche: Kiyomi Kobori, Akiko Sakata, Hatsue Shigenobu, et Hanako Tsurezure.

Après avoir rappelé quelques notes de base devant s'appliquer à toutes les recettes sauf indication contraire et avoir présenté brièvement chacune des 4 cuisinières via un petit mot, l'ouvrage se divise en 5 grands chapitres: des classiques prêts en 5 minutes, des plats généreux pour caler les gros creux, des petits délices permettant de se requinquer, des apéritifs faciles à faire, et des dîners copieux mais ne faisant normalement pas prendre un gramme. La démarche est donc claire, et l'on pourra facilement aller piocher une recette dans telle partie selon nos envies ou notre faim.

Présenté sur une demi-page, une page complète ou une double page, chaque plat se voit à la foi illustre par une image en noir et blanc du manga, et par une voire plusieurs photos en couleurs du plat en vrai, le comparatif étant souvent savoureux. Mais l'essentiel vient bien des recettes en elles-mêmes, et quasiment toutes ont sûrement pour point commun la facilité: elles sont expliquées très simplement en quelques étapes, vont donc généralement assez vite à faire... la principale limite venant, comme souvent avec les recettes japonaises, de la possibilité ou pas de se procurer aisément certains ingrédients spécifiques qui sont, encore aujourd'hui, moins courants en France qu'au Japon. Mais la cuisine étant aussi un bon moyen d'innover, il sera tentant d'essayer certaines recettes en changeant un ingrédient que l'on n'a pas par un autre que l'on possède, évidemment.

L'édition, elle, est excellente, entre son papier souple et qualitatif offrant une bonne impression même pour les couleurs, son grand format, sa traduction des recette très limpide... et il n'en faut pas plus pour qu'on ait droit, à l'instar du premier livre de recettes, à un deuxième livre de cuisine réussi, riche en bonnes idées, et dont les recettes dégagent d'emblée quelque chose d'aussi réconfortant que dans le manga d'origine.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News