Bloody Monday Vol.11 - Actualité manga

Bloody Monday Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 26 January 2016

Fujimaru et les autres ont enfin découvert le véritable sens du "Bloody Monday" : une bombe à neutrons est vouée à exploser en plein coeur de Tôkyô, condamnant toute forme de vie à 50km à la ronde. Désormais, nos héros doivent dénicher la cachette de la bombe, et trouver un moyen de l'empêcher d'exploser, mais rien ne sera simple, car le projet "Bloody Monday" pourrait bien se concrétiser plus tôt qu'ils ne le pensent, les services secrets russes ont décidé de suivre leurs propres plans, Fujimaru n'est toujours pas débarrassé du cracker Hornet, et tous ignorent toujours que leur pire ennemi, "K", se trouve juste à côté d'eux... Sans compter que Haruka a une nouvelle fois été prise en otage !

Comment s'en sortiront nos héros ? Seront-ils tous indemnes au bout du compte ? Réponse dans un volume qui reste très très rythmé, et est peut-être même le plus intense de toute la série tant les événements s'y bousculent... sans doute de façon trop rapide. En effet, encore plus que dans le tome précédent, tout le final de Bloody Monday enchaîne les rebondissements à rythme très élevés, si bien que certains d'entre eux sont noyés dans la masse. Le début de tome semble presque artificiel tant il est vite très rapidement, certaines révélations (à commencer par celles sur la fille de Munakata) sont un peu expédiées, le suspense autour du plan des services secrets russes fonctionne assez peu, car amené trop soudainement, ou, pire, la fin que connaissent "K" et Judas a quelque chose d'un peu ridicule tant la tournure que les choses prennent tombe comme un cheveu sur la soupe. Quant à la fin, elle manque un peu de panache quant à la neutralisation de la bombe, et les dernières pages sont plutôt expéditives... car pleinement ouvertes sur la saison 2. En effet, les auteurs prennent le temps de lancer, certes pas toujours très subtilement, mais plutôt efficacement, plusieurs pistes pour la suite de la saga, ce qui intrigue forcément.

Attention, ce qui a été dit plus haut donne l'impression d'une fin décevante. Ce n'est pas tout à fait le cas : celle-ci reste très efficace dans son manque de temps morts et dans sa tension. Mais il faut bien avouer qu'on en attendait un petit plus. Mais quoi qu'il en soit, la mission est réussie : cette première saison fut un divertissement largement efficace de manière générale, et l'envie de lire la deuxième saison est bien là.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News