Bleach Vol.65 - Actualité manga

Bleach Vol.65

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 29 October 2015

Le combat fait rage au sein du Seireitai, nombre de shinigamis sont tombés, et la résistance repose désormais sur Zaraki, le plus puissant des guerriers du Soul Society ! Mais ce dernier est blessé et face à quatre adversaires...heureusement des renforts tant attendus débarquent enfin...le combat pourrait alors prendre une nouvelle tournure !

Toujours la même recette, toujours les mêmes ficelles, mais qu'on le veuille ou non, cela fonctionne malgré tout, cela demeure efficace !
Alors que d'autres shinigamis se précipitent au secours de Zaraki, c'est, comme on pouvait s'y attendre, Ichigo qui surgit, plus puissant que jamais, possédant un nouveau style des plus classes ! Bien entendu son entraînement à porter ses fruits et sa puissance se trouve augmenté sans commune mesure. On ne reviendra pas là-dessus, on va encore se fâcher !
Mais là où l'auteur nous surprend quelque peu c'est dans la suite des événements : non pas qu'il nous propose quelque chose de révolutionnaire, bien au contraire, cela reste assez classique pour le genre, il faut reconnaître qu'on ne s'attendait pas à ce que les choses se déroulent de cette manière.

Ici l'auteur utilise la méthode « mille-feuilles » qu'il maîtrise si bien : deux adversaires, un héros en difficulté...on commence. Première couche, le héros reçoit des renforts et la situation se trouve renversée. Deuxième couche : les ennemis reçoivent des renforts, et les héros sont en difficultés à nouveau. Troisième couche, et les héros reçoivent de nouveaux renforts de personnages restés plus discrets...et c'est parti pour des affrontements se voulant épiques.
Là où Kubo en fait trop, c'est que dans ce tome il rajoute encore des couches avec encore de multiples interventions de toutes parts. On en perdrait presque le fil, alors que Bleach n'a rien d'un titre complexe.
Quoi qu'il en soit, l'auteur continue de faire ce qu'il fait de mieux, c'est-à-dire proposer de l'action bien menée, bien mise en scène et remarquablement mise en page, il continue de nous proposer des personnages au design frappant à l'image de la nouvelle version de Ichigo...bref, il fait ce qu'il maîtrise au dépens de l'originalité, ce qu'il a toujours fait. Pour les coups les amateurs apprécieront encore et les autres...ben les autres peu importe puisque s'ils n'aiment pas, cela fait longtemps qu'ils ont décroché !

La fin nous réserve cependant de véritables surprises qu'on n'avait pas vues venir, mais toujours sur le modèle des couches qui se rajoutent les unes sur les autres.

Un tome fort agréable à condition d'aimer le style de l'auteur bien évidemment !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News