Black Shadow Vol.5 - Actualité manga

Black Shadow Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 17 November 2020

Le groupe Vandalika, rassemblant des sorciers sans baguettes souhaitant se venger des mages possédant des baguettes qui les oppriment depuis toujours, et renverser le royaume, s'en prennent à l'académie afin de "briser le futur du royaume"!
Allen s'interpose pour protéger les élèves mais il a fort à faire contre pas moins de trois dangereux adversaires...

Si la série peut se montrer assez sympathique, elle souffre malgré tout d'un très sérieux manque d'originalité, et malheureusement ce n'est certainement pas ce tome qui va arranger les choses à ce niveau.
On était resté sur une attaque de grande ampleur mettant tout le royaume en péril et en particulier l'académie et ses élèves. Bien entendu à ce stade du récit on n'est pas vraiment inquiet pour les personnages (encore que j'aurai bien vu un sacrifice du professeur Allen), mais bien évidemment la force de l'amitié va tout résoudre!
Les élèves parviennent à venir aider leur professeur et à partir de là on va suivre trois affrontements assez inégaux!

Le premier, revenant sur Allen n'a pas grand intérêt, mis à part nous montrer la puissance et le flegme de ce dernier qui ne se laisse impressionner par rien. Pour le coup il est vrai que le personnage est intéressant, mais ça ne fait pas tout! L'affrontement n'est pas bien mené par l'auteur et la résolution est juste...totalement nulle! Elle est d'une facilité incroyable et nous inquiète sur la faculté de l'auteur à résoudre des situations épineuses...on est quand sur une conclusion du type "attention je sors ma carte "sort impossible à contrer" et qui va te vaincre en un coup"...c'est pas plus compliqué que ça! Et ce n'est pas le prix à payer par Allen qui changer quoi que ce soit à la facilité de la chose!

Ensuite on va voir les deux autres membres de Vandalika s'opposer aux élèves, et là encore ce n'est pas forcément glorieux!
D'un coté on a tout le groupe qui affronte un adversaire qui leur est bien supérieur mais que la force de l'amitié va parvenir à faire reculer; et de l'autre on a le leader de l'assaut qui affronte le prince...mais ce dernier tient un discours haineux envers une fange de la population qu'il méprise ce qui fait qu'on a plus envie de la voir se faire rosser que l'inverse.

Heureusement l'auteur nous sort la carte "Paladins" qui arrivent pile au bon moment pour apporter une petite dose de classe et de charisme à tout ça.
Pas plus du surprise dans la dernière partie du tome avec le plan des assaillants qui se révèle...

Le bon point de ce volume totalement centré sur l'action c'est de vraiment donner une prestance aux paladins et d'appuyer sur leur force à ne pas sous estimer (erreur que Vandalika a commis).

Un volume qui se lit facilement mais qui est bien loin d'être exceptionnel... On est au volume 5 de la série et celle ci ne parvient toujours pas à se démarquer. Cela devient inquiétant!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

12 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News