Black Shadow Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 29 September 2020

Se sentant différent des autres élèves, Junk est conduit par Alisa dans une taverne qui n’accueille que des "Sans Baguettes", il réalise ainsi que toute une partie de la population vit sans pouvoir et se montre capable de s'en sortir!
Mais rapidement il va se retrouver au centre d'un conflit opposant ses "Sans Baguettes" à des sorciers venu leur montrer leur "supériorité". Cette escarmouche cache un conflit bien plus important qui va secouer tout le royaume...

Déjà le quatrième opus de cette série qui semble avoir bien du mal à décoller, et si ce volume se montre un peu plus intéressant que les précédents, ce n'est pas non plus la grande révélation qu'on espère, celle qui pourrait sortir le titre de son statut de série moyenne pour le hisser vers le haut...on n'en est pas là...du tout!

Le volume s'ouvre sur la rencontre de Junk avec des personnages hauts en couleurs, bourrus et rejetant l'autorité des mages...si la démarche est intéressante et sert de tremplin pour la suite du récit, elle est aussi particulièrement bancale et maladroite: à l'intérieur de la taverne des hommes qui méprisent les mages et pour que Junk se sente mieux, Alisa le conduit à eux...pour qu'il subisse des réflexions et encore un peu plus de mépris! Fine analyse dela part de Alisa (et de l'auteur par la même occasion).
Mais tout ceci n'est qu'un prétexte pour introduire de nouveaux éléments dans le récit, à savoir cette discrimination envers les "sans baguettes" qui apporte un peu plus de profondeur et de maturité à celui ci.
On ne tardera pas à avoir des explications via des flash backs et comme par hasard c'est ce moment que choisis une troupe de sans baguettes pour attaquer la ville...zéro subtilité de la part de l'auteur (il aurait pu introduire ce conflit bien plus tôt, passer à autre chose et revenir dessus après coup).

Entre temps Junk va quémander de l'aide pour son entraînement auprès d'un paladin...et c'est parti pour une phase d’entraînement à grands coups de concepts pour faire évoluer le personnage principale et ses pouvoirs.

Jusque là rien de bien exceptionnel, heureusement la fin du tome se montre plus intéressante avec l'intervention d'un groupe de mages voulant mettre fin au règne des mages possédant une baguette, avant goût d'une guerre à venir. On a un peu l'impression d'assister au retour de l'Akatsuki mais force est d'admettre que c'est plutôt stimulant.
Les affrontements commencent et on assiste au "sacrifice" d'un personnage charismatique...pour le moment pas de mort, on verra par la suite si l'auteur est en capacité de franchir cette ligne pour apporter un peu plus de maturité (et d’intérêt) à son titre.

Un quatrième tome plus intéressant que les précédents, qui se lit sans peine, mais qui n'est pas non plus un volume inoubliable. Mais il y a une amélioration, mieux vaut retenir le positif!    


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News