Black Prince & White Prince Vol.2 - Actualité manga

Black Prince & White Prince Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 23 April 2019

Les résultats des examens de mi-semestre viennent de tomber. Kurosaki est premier suivi de Shirakawa. Quant à Yû, elle se retrouve 135ème. Elle doit passer les rattrapages, pas de chance... Ou peut-être que si, car Shirakawa lui propose de l’aider dans ses révisions. D’autres jeunes filles s’empressent de demander à participer également au cours du Prince Blanc et tout le monde se réunit à l’internat pour étudier studieusement. Même Kurosaki accepte de donner un coup de main ! Cela étonne Yû de le voir s’appliquer pour rendre service : « Il est vraiment hallucinant… N’empêche que les filles aussi sont bien traitées… ». Et l’on peut noter une pointe de jalousie s’immiscer dans ses pensées. Alors quand un camarade lui dit : « C’est vrai qu’il faisait peur à l’époque. Il est beaucoup plus abordable maintenant ! C’est grâce à toi, non ? », elle ne peut s’empêcher de ressasser cette idée qui la fait rougir…
Kurosaki semble égal à lui-même. Renfrogné et Imperturbable. Mais ce n’est qu’une apparence. Très observateur, il n’a pas manqué une miette de ce qui se trame autour d’Yû : les encouragements de Shirakawa, ses doigts qui ébouriffent ses cheveux et surtout sa main qui se pose sur celle de la jeune fille lorsque l’orage se met à tonner. Alors quand une coupure de courant les plonge dans le noir complet, il en profite pour la prendre à part et lui exprimer son mécontentement. Il la serre alors tout contre lui et lui fait un suçon afin qu’elle sache « à qui elle appartient ». La lumière revenue, Shirakawa les retrouve assis loin l’un de l’autre en train de travailler sagement. Mais il n’est pas dupe…
Les dessins délicats et précis de Makino décrivent les sentiments de ses protagonistes sans qu’ils aient besoin de les dire à haute voix. Le visage de Shirakawa se décompose quand il aperçoit Yû et Kurosaki. Son sourire s’efface et même ses yeux semblent plus ternes. On comprend bien vite le pourquoi de son comportement lorsqu’il propose à la jeune fille un rencard juste après l’incident…

« Bizarrement… J’ai le cœur qui s’affole mais pas comme avec le Démon Noir… »
Les avances de Shirakawa ne laissent pas Yû indifférente, pourtant elle se rend compte que c’est Kurosaki qui malgré tout occupe toutes ses pensées… Les deux lycéens seraient-ils intéressés par Yû ? Shirakawa souhaite-t-il sortir avec Yû ou veut-il juste mettre des bâtons dans les roues de son « ami » ? Yû a-t-elle créé une rivalité entre les deux garçons ou celle-ci existait-elle déjà avant ? Quand Shirakawa laisse échapper qu’il a toujours pris soin de couper les cheveux de son ami, on peut se demander, comme Yû, la raison pour laquelle il ne lui avait jamais fait une coupe avantageuse…

Dans ce deuxième volume, Yû va essayer de mettre au clair ses sentiments. Entre ce que sa raison lui dicte et ce que son cœur lui fait ressentir, il y a un gouffre ! Cette lycéenne obnubilée par son physique, voulant à tout prix plaire pour éviter de se retrouver rejetée par les autres, se révèle très attachante. Espérons que les choix qu’elle va faire lui apporteront le bonheur qu’elle désire.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Gathea

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News