Black Butler Vol.29 - Actualité manga

Black Butler Vol.29

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 16 September 2020

Le frère jumeau de ciel, dont personne ne soupçonnait l'existence, est réapparu pour récupérer sa place légitime. L'ancien conte Phantomhive est contraint de fuir, accompagné par son majordome et ses domestiques, à l'exception de Tanaka. Ensemble, ils trouvent refuge dans la fumerie d'opium de Lau qui s'allie à Ciel pour organiser la contre-attaque contre son frère, mais surtout contre Undertaker qui tire les ficelles de la situation.

Black Butler a bénéficié d'un coup de booste depuis les récentes révélations qui ont réellement relancé l'intrigue. La situation de Ciel n'aura jamais été aussi critique, un chamboulement scénaristique suffisamment efficace pour qu'on attende la suite du manga de Yana Toboso avec une grande curiosité.

Ce n'est pourtant pas avec l'ancien conte que s'ouvre ce volume vingt-neuf mais bien avec Soma, qui n'est plus que l'ombre de lui-même depuis la mort d'Agni. Un passage court mais assez fort émotionnellement, bien qu'il ne soit pas assez dense pour expliciter le devenir du personnage qu'on espère ainsi revoir, renforcé par une vive évolution.

Après ce chapitre amorce, le cœur du tome nous est présenté. Etant donné les développements récents, la mangaka ne s'y trompe pas en développant doucement la manière dont elle a redistribué les cartes, et comment s'organisent les différents camps. Le rythme de l'ensemble pourra paraître un poil lent pour certain, mais il est essentiel pour rendre la situation vraisemblable, et montrer que les enjeux de la série n'auront jamais été aussi fort. C'est assez réussi, en plus de lancer comme il se doit la riposte du jeune protagoniste.

Preuve que la série est sur une évolution notable, l'intrigue actuelle joue énormément avec l'arc précédent pour s'orienter. Si Black Butler nous a habitués à différentes histoires aux allures indépendantes (bien qu'Undertaker face office de fil conducteur depuis un certain temps), tout ce qui a été introduit il y a plusieurs volumes déjà a des retombées sur la situations actuelles. Rien n'était inutile, aussi Yana Toboso traite habilement cet ensemble pour nourrir des péripéties qui ne sortent pas de nulle part, en plus de permettre une mise en avant des personnages trop restés en retrait jusqu'à présent. May Linn, la domestique gaffeuse mais cachant une personnalité intrépide, est donc au centre des événements. Et même si certaines pirouettes du scénario sont prévisibles, le déroulement de sa mission se révèle efficace, notamment parce qu'il répond aux forts enjeux actuels de la série.

Black Butler ne faiblit donc pas après ses grandes révélations, et parvient même à relancer la machine de manière pertinente et prenante. La contre-attaque de Ciel démarre de fort belle manière et semble n'en être qu'à ses balbutiements, étant donné tout ce qui nous est promis dans cet opus. Un volume 29 prenant donc, et qui entretient toute notre curiosité à l'égard de la série. Il faut alors s’accommoder avec le rythme plutôt lent des parutions, mais qui permet à la mangaka d'entretenir une certaine qualité, autant graphique que scénaristique.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News