Black Butler Vol.17

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 30 December 2014

Ciel dispute un match de cricket pour l’honneur de son dortoir. Mais derrière cette compétition se cache un autre objectif : gagner son droit d’accès au thé de minuit réunissant les préfets et le Principal de Weston College. Pendant ce temps, Sebastian se lance à la poursuite du chef d’établissement, mais, chose anormale, ce dernier ne cesse de lui échapper…


Après avoir exploré divers registres tout le long de sa série, Yana Toboso décide de faire d’un segment de son arc un manga sportif tout en restant dans son contexte d’époque victorienne. Chose très rare dans la bande dessinée nippone, les personnages se livrent une compétition de cricket tout en respectant les codes du genre. Ainsi, il n’est pas nécessaire de connaître par cœur les règles de ce sport pour apprécier ces quelques chapitres puisque tout l’intérêt réside dans une stratégie simple à comprendre et surtout une mise en scène toujours plus grandiloquente. Les joueurs deviennent ainsi presque capables de générer des flammes et faire de la balle une comète s’écrasant sur Terre tant l’auteure utilise des métaphores graphiques pour rendre sa rencontre dynamique. On se prête alors au jeu puis on se dit que si Yana Toboso se mettant pleinement au manga sportif à travers une autre œuvre, elle ne s’en sortirait pas si mal !


En fait, par toute la mise en scène opérée par l’auteure ou encore pour ses différentes illustrations de début de chapitre, on se rend véritablement compte de ses progrès graphiques depuis les premiers volumes. La mangaka fait preuve d’une précision juste impressionnante, et parfois d’un souci du détail qui nous laisse bouche bée. Quoi que l’on pense de la série, on ne peut pas dire que Black Butler est moche.


Mais le vif du sujet n’est pas cette compétition, mais les enjeux cet arc, à savoir l’enquête sur la disparition du jeune Derek. Il faut alors attendre la toute fin de volume pour que des explications nous soient données et pour le coup, Yana Toboso parvient à relier ses arcs précédents ensemble et de manière astucieuse, permettant ainsi de revenir sur l’une des grandes révélations qui a marqué le manga durant les derniers tomes. Alors qu’on pensait n’avoir affaire qu’à un chapitre narratif anecdotique, son ampleur est bien plus grande qu’il n’y paraît et pourrait même avoir un impact sur la globalité du manga… selon ce que nous proposera la mangaka sur son prochain volume. Dans tous les cas, si vous n’avez pas encore lu cet opus, ne vous amusez surtout pas à le feuilleter, au risque de tomber sur sa toute dernière page qui serait un spoil immense.


Entre compétitions sportives haletantes et un final baignant dans la tension, ce dix-septième tome de Black Butler est des plus satisfaisants. Etant donné l’ampleur du climax, seul le début du prochain volet nous permettra de juger la globalité de cet arc. En tout cas, on a hâte de lire la suite.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News