Berserk Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 06 November 2008

La descente aux enfers commence !
Guts est désormais seul et semble intéresser un étrange chevalier au casque représentant un crane ; Griffith qui parvient enfin à ses fins, séduire la princesse du Midland pour s’emparer plus tard du trône est arrêté et torturé alors que les membres de la troupe du Faucon sont considérés comme des parias, chassés et traqués…la gloire s’est ternie !
C’est une véritable révolution que nous propose l’auteur, il détruit tout ce qu’il a bâtit, inutile de dire que la surprise est incroyable. Pour autant il ouvre déjà des portes pour la suite du récit, avec le chevalier squelette d’une part, mais aussi avec un guerrier étranger dont on ignore les motivations. Le lecteur perd peu à peu ses repères mais on sent bien que l’on est loin de nos peines, que quelque chose de terrible se prépare…l’auteur met peu à peu ses pions en place…
Le final du tome nous montre les très « chaleureuses retrouvailles » de Guts et Casca…on s’interroge sur l’utilité de la chose, pourquoi s’attarder autant sur une scène intime comme celle là, avait on besoin de ça pour comprendre le lien qui les unit ? A la limite cela sert en démontrant la fragilité de Guts, que malgré tout, tout guerrier surpuissant qu’il est, il a besoin de se reposer sur quelqu’un, mais de là à le démontrer sur deux chapitres entier…


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News