Basilisk - The Ôka ninja scrolls Vol.6 - Actualité manga

Basilisk - The Ôka ninja scrolls Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 26 October 2020

Malgré de nombreuses pertes parmi ses alliés, Hachiro est enfin parvenu à rassembler les membres de Hibiki qui est ainsi revenue à la vie! Les messies de Jojin sont tombés pour la plupart mais le plus redoutable d'entre eux est encore présent et fait face à Hachiro avec une sérieuse volonté d'en découdre...un affrontement hors du temps débute alors pendant que les membres de l'alliance Iga / Koga encore en vie tentent de fuir avec Hibiki...

Avant dernier tome de cette seconde partie de la saga qui, bien que plus longue, s'est clairement montrée bien moins convaincante que son prédécesseur! Les personnages ne sont pas attachants (ni même intéressants pour nombre d'entre eux), la plupart des enjeux sortent de nulle part et ne sont pas identifiés clairement au départ...pourtant il y a du bon dans cette série, en témoigne le tome précédent qui s'est avéré vraiment réussi et nous a fait croire à une dernière partie mieux maîtrisée que le début...j'ai bien peur que cela ne soit pas le cas!

Pourtant dans le présent opus on trouve des éléments qui auraient pu suffire à faire plaisir aux lecteurs, notamment le grandiose affrontement opposant Hachiro et Kujaku...mais malheureusement celui ci s'avère plus que brouillon...et au final les capacités de Kujaku se montrent plus complexes que nécessaire, les auteurs allant chercher la difficulté là où elle ne s'imposait pas, là où le pouvoir de Kujaku aurait suffit tel qu'on croyait qu'il était!
Les deux adversaires sont piégés dans une boucle temporelle...c'est une bonne idée, mais comment sortir de là? Cela semble impossible! Et pourtant Hachiro va y parvenir en faisant...je ne sais trop quoi! En quoi le coup qui va clore le combat est différent des précédents? Pourquoi subitement le pouvoir de Kujaku ne s'applique plus? La force de la volonté? De l'amitié? Cela n'a aucun sens...mais il faut faire avec!

Mais il y a un passage qui ne passe vraiment pas, une scène qui atteint les sommets du fan service ridicule et outrancier: alors que Hachiro retient Kujaku, les quatre guerrières restantes tentent de fuir...quatre femmes aux capacités vraiment intéressantes; une sorte de girl power plutôt bien vu et bien amené...mais elles sont piégées au sein du château et ne peuvent fuir...c'est le moment idéal pour coucher ensemble!
Non pas que ce genre de scène me dérange en général, mais là c'est totalement ridicule, cela n'a aucune logique, une tentative pathétique de la part d'auteurs qui ne savent plus comment séduire leurs lecteurs, eux mêmes conscients que leur titre est mauvais...

Il y a du bon dans ce tome, mais bien loin de rattraper le mauvais qui est vraiment très mauvais!        


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

8 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News