Barakamon Vol.10 - Actualité manga

Barakamon Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 26 June 2015

Après le tournoi inter-village brillamment perdu par Nanatsutake, l'automne pointe tranquillement le bout de son nez... et amène avec lui deux événements (plus ou moins) d'envergure !

Le premier d'entre eux est on ne peut plus surprenant et concerne Hiro... qui commence à avoir du succès ?! Rina, la tombeuse du lycée, commence à jeter son dévolu sur lui sans que personne ne comprenne pourquoi, et tandis que le principal intéressé, lui, ne capte rien tant il est habitué à passer inaperçu. On s'amuse bien en suivant cela, mais ce bref moment est surtout l'occasion, à travers les yeux de Rina, d'entrevoir tous les bons côtés du garçon le plus banal de Nanatsutake. Et mine de rien, on constate également qu'il a appris beaucoup au contact des enfants, entre autres.

Cela dit, l'événement le plus important du volume est aussi celui qui l'occupe en grande partie : accompagnés par Kirie et Kawafuji, les parents de Seishû viennent rendre visite à leur fils sur l'île, pour un résultat très rythmé. Cette arrivée apporte nombre de bons moments, grâce à une bonne exploitation des personnages. On retient notamment les petites frasques habituelles et renouvelées des habitants, bien sûr, mais aussi l'espèce de "rivalité" entre Kirie et Kawafuji (l'un soutient Seimei, l'autre Seishû), et surtout une Mme Handa assez géniale dans son caractère en deux temps, tantôt très douce, gentille, et protectrice envers son fils, tantôt un peu tarée dès que quelque chose ne va pas (ne la laissez pas avec un couteau dans les mains !).
Mais bien sûr, on retient surtout le focus sur Seishû et son père, l'occasion étant belle pour enfin s'intéresser un peu plus à leur relation. Plus qu'une rivalité ou qu'un simple désir du fils d'atteindre le niveau de son père, c'est une tout autre leçon qui en ressort, que ce soit dans le mental de notre héros ou dans la façon dont son paternel le considère et observe à quel point il a évolué.

Ces retrouvailles animent donc grandement une lecture toujours aussi plaisante, qui s'enrichit encore... et qui nous offre à sa dernière page une nouvelle donne soudaine qui relance de plus belle notre envie de lire la suite !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News