Banana Fish Vol.18 - Actualité manga

Banana Fish Vol.18

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 13 May 2011

Les choses se précipitent, après le premier round gagné presque entièrement par Fox grâce aux otages qu’il garde précieusement prisonniers. Ash prépare la contre-attaque, immédiatement et même s’il est lui-même mal en point. Pour cela, et par un atout inespéré mais grandement apprécié, le placide Blanca rompt son contrat avec Yut-Lung pour se faire engager par son ancien élève, afin de lui apporter son savoir-faire contre ceux qui n’auraient jamais du lever la main sur lui. Blessé et meurtri, Ash trouve néanmoins les ressources incroyables qui le définissent pour se redresser et mordre à pleine dents Fox. Cela ne suffira certes pas pour l’achever définitivement, mais le grand final se déploie autour de lui afin de rendre majesté à cette fin d’un nouveau tyran qui n’était finalement pas exactement celui auquel on pensait en premier lieu.

On s’attardera notamment sur les passages, très émouvants, où Ash s’ouvre un peu. L’instant où il dit au revoir à Eiji tout en sachant qu’il ne retournera pas le voir avant son départ au Japon est un moment particulièrement touchant. Et à vrai dire, cette fin aux accents heureux ne nous fait pas particulièrement plaisir, nous laissant simplement redouter le dernier tome qui, par définition, ne peut pas être placide et calme du début à la fin. Il manque quelque chose, un chapitre à l’histoire de nos deux héros et ceux qui auront subi la torture de ne pas lire les derniers volumes à la suite les uns des autres prendront avec difficulté leur mal en patience. Ash va-t-il trouver ce bonheur auquel il aspire, ou du moins retourner à un univers qui ne lui porte pas plus de préjudice que tout ce qu’il a connu ? Mais la question, c’est est-ce-que l’adolescent grandi trop vite est capable de retourner dans le « avant » en connaissant les bienfaits d’être aimé, d’avoir un regard bienveillant qui se pose sur soi où que l’on aille, quoi que l’on fasse ? Toujours est-il que cet avant dernier tome est brillant, presque parfait et on ne doute pas que le prochain et ultime opus le sera. Saluons encore une fois le talent grandiose de cette auteur ...


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

19 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News