Banale à tout prix Vol.7 - Actualité manga

Banale à tout prix Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 18 July 2019

« Mais au fait ! Je ne suis pas folle ! Cette histoire... c'est exactement la même que la nôtre ! »

Après une séance de révisions, Koiko est invitée à rester dîner chez Tsurugi. Une bonne occasion pour enfin faire la connaissance des parents du jeune homme. Et là, le choc... Koiko a l'impression de voir Tsurugi et elle en plus vieux tant la ressemblance est frappante. Même les conditions de leur rencontre et les débuts de leur histoire d'amour coïncident en tout point... Cela va à la fois rassurer notre héroïne et la conforter dans l'idée qu'elle devra toujours redoubler d'efforts pour garder son prince auprès d'elle. « Tu risques de rencontrer bien des difficultés, ma petite Koiko. Ça ne sera pas de tout repos. ». Les paroles de la mère de Tsurugi sonnent un peu comme un avertissement aux oreilles de Koiko, mais sa motivation s'en trouve renforcée, car elle a la preuve qu'un avenir avec un garçon de l'élite est possible.

« En bonne petite amie qui laisse son copain partir seul... Koiko passa la nuit à prier sans relâche. »

Les examens sont terminés et Koiko va avoir l'occasion de tester ses propres limites. Les amis de Tsurugi les invitent tous les deux à venir camper. Intimidée par tous ces élèves de rang supérieur, Koiko refuse, mais encourage son petit ami à y aller malgré tout. Ce qu'elle aura vite fait de regretter. Pour la première fois, elle va être confrontée au choix entre ce qu'elle souhaite et ce qu'elle pense être le mieux pour lui. Elle sait qu'elle a bien fait de lui laisser sa liberté, mais elle est rongée par l'angoisse que cette expérience ne manque pas de provoquer dans son cœur de jeune fille inexpérimentée.

Le jeune couple est confronté à de nouvelles situations tout au long du tome, autant de nouveautés qu'ils vont devoir apprendre à gérer au fil du temps. Comme d'habitude, ils se rendent compte qu'ils ressentent les mêmes émois et les mêmes inquiétudes, ce qui renforce encore leur complicité. Il y a également quelques éléments nouveaux du côté de la grande sœur de Koiko dont, on le rappelle, la conception de l'amour tend vers un extrême à l'opposé de leur mère. L'arrivée d'un personnage surgi de son passé pourrait bien bouleverser le cœur de la jeune femme. On espère que Nagamu Nanaji va en profiter pour donner davantage de profondeur à ce personnage, ce qui viendrait compléter le panel des points de vue sur l'amour que la mangaka développe depuis le commencement de la série.

« Je suis si heureuse que ça me terrifie. »

La relation de nos deux héros gagne en intensité, parfois la force de leurs sentiments les submerge. Toutefois de nombreuses épreuves les attendent encore et on a hâte de les suivre dans leur apprentissage de l'amour.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News