Baki Vol.23

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 20 July 2015

Le tournoi opposant les Kaios tient toutes ses promesses, les combats sont impressionnants et sans appel...mais au détriment des Chinois qui ont perdu tous leurs affrontements et souvent de façon terriblement violente. Un vent de fierté va réveiller les guerriers Chinois qui vont créer une alliance contre les étrangers...et parmi ces étrangers Baki et son père qui vont s'unir pour la première fois !

Contre toute attente l’auteur arrive à nous surprendre dans son tournoi, alors que l’on croyait être parti pour une longue phase linéaire enchaînant les combats, et bien on se trompait ! Le fait que l’auteur change son scénario du tout au tout au milieu de son titre aurait dû nous mettre la puce à l’oreille cependant !

Alors que le début de ce tome nous montre le tournoi progresser, on assiste alors à un énorme retournement de situation : trop de Chinois ont perdu lors du premier tour et leur fierté est sérieusement entamée, en réaction, le vieux (c’est le cas de le dire) maître, vainqueur de l’édition précédente manipule tout le monde pour que le tournoi se transforme en compétition opposants la Chine contre une équipe Nippo-Américaine ! Deux nouveaux intervenants s’invitent donc dans l’équipe Chinoise, des combattants de l’ombre pour s’opposer à l’alliance contre nature de Baki, son père, Oliver, Junior et un Kaïo Japonais, et ce juste après que Baki ait défié son père et lui avoir annoncé ouvertement tout le mépris qu’il a pour lui ! C’est donc un grand moment que l’on vit et l’intérêt est entièrement relancé, la tournure des événements devient excitante !

Le plus étrange étant que le cruel Yujiro, décide de lui-même de créer un esprit d’équipe et de prendre en main cette équipe improbable...un nouveau visage pour le personnage qui ne cesse de nous surprendre.
Et alors que l’on croyait que l’équipe de Baki serait écrasante de supériorité, le début du premier match semble démontrer le contraire…rien que ça, c’est aussi une grosse surprise !
Il faut le dire, rarement un volume de Baki aura été aussi excitant et pourtant des grands moments on en a connu dans cette série, mais ici l'auteur nous sort rien de moins qu'une de ses meilleures idées, et la suite s'annonce épique !

Un excellent tome que l’on savoure de bout en bout, et qui nous bluffe réellement !

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News