Art du Château dans le ciel (l') - Actualité manga

Art du Château dans le ciel (l')

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 28 July 2021

Après une longue absence, la collection Ghibli des éditions Glénat s'est relancée en mai dernier, de façon étonnamment discrète, avec la mise en avant d'un autre film culte du studio: Le Château dans le Ciel. Ainsi, le long-métrage s'est offert une triple actualité avec la parution de l'album illustré, de l'anime comics en intégrale, et de l'ouvrage qui nous intéresse ici: l'artbook officiel de l'oeuvre.

Proposé dans le même format et avec les mêmes qualités de papier et d'impression que les précédents artbooks Ghibli sortis chez Glénat, l'ouvrage d'environ 190 pages propose donc de nombreux croquis et illustrations, ainsi que différents textes décortiquant un peu plus cet incontournable du studio.

L'ouvrage débute d'ailleurs par 9 pages qui, entre deux illustrations, proposent une longue introduction revenant déjà sur plusieurs détails autour du film: les titres écartés, la volonté de Miyazaki en le concevant, un paquet d'anecdotes sur la conception du métrage...

En somme, une très bonne mise en bouche avant d'entrer dans le vif du sujet, avec une longue partie de plus de 150 pages nous faisant découvrir ou redécouvrir nombre de croquis préparatoires, d'esquisser, de celluloïds et de screenshots du film, de recherches graphiques effectuées par Hayao Miyazaki... y compris pour des éléments qui ne sont finalement pas apparus dans le métrage. Bien sûr, l'artbook ne se contente pas d'enchaîner les visuels: de nombreux textes sont présents. Et si certains sont minimes en se contentant de légender les visuels brièvement, d'autres sont bien plus développés, et ont bien souvent pour grand intérêt de synthétiser des choses que Miyazaki a lui-même dites en interview. On pourra, par exemple, apprécier des moments purement visuels comme une succession de screenshots permettant de voir le travail de mise en scène de tout un passage, ou s'enrichir de différents textes techniques, par exemple sur les types de perméabilité lumière, sur l'effet poudre de verre dans la scène des pierres volantes scintillantes, sur l'animation des appareils volants flapters, sur la méthode utilisée pour le rendu de la tornade, etc etc... C'est donc assez riche, en plus d'être évidemment un régal pour les yeux.

Enfin, la dernière partie, purement textuelle et plus courte, reste elle aussi assez intéressante, en nous proposant de découvrir sur 20 pages tout le scénario préparatoire écrit par Hayao Miyazaki, qui a ensuite servi pour concevoir le storyboard. Entre ce travail préparatoire et le film final, pas mal de choses ont changé, ce qui permet d'avoir une bonne idée de la manière dont le projet a évolué et a mûri dans l'esprit du cinéaste.

Le résultat est donc un artbook qui, non content d'en mettre plein la vue à plus d'une reprise, offre également un bon petit lot de textes très intéressants, qu'ils relèvent de l'anecdote ou qu'il soient plus fouillés et techniques. En somme, une jolie petit bible pour tout fan du Château dans le Ciel ou, plus généralement, du studio Ghibli.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News