Anonyme ! Vol.4 - Actualité manga

Anonyme ! Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 14 May 2021

« Je suis curieux... Je veux voir quelle décision tu prendras ! »

Yamashita a poignardé Yuï, qui venait de lui avouer que c'était elle, en réalité, qui avait tué son père. Il remet la fameuse clé USB à Takashi, le laissant face à un dilemme de taille... Comment le lycéen va pouvoir s'en sortir ?

« Tant que tu ne diras pas la vérité... Personne ne pourra aller de l'avant ! »

Takashi a durement pris conscience de toute la douleur qu'il a causé à son entourage en se dénonçant à la place de Yuï ce fameux jour. Bien sûr, il le savait, mais ce sentiment est encore plus violent maintenant qu'il se retrouve devant un choix cornélien. Il va devoir puiser tout le courage en lui afin de trouver sa propre réponse. Ce héros a bien grandi au fil de l'histoire. Tour à tour touchant, un brin naïf, brisé, révolté... A présent il assume entièrement ses actions et ses décisions, il est prêt à passer à autre chose, à enfin tourner la page.

« Tu n'as que son nom à la bouche ! Pourquoi tu ne me regardes jamais ?!? »

Si le personnage d'Itakura était resté assez en retrait jusque là, son tempérament instable prend le dessus avec Yuï dans le coma. Même à son réveil, elle conserve une main mise sur sa vie en s'employant à contrôler ses fréquentations, empêchant Shinji et Takashi de l'approcher. Seul un élément déclencheur pourra être le déclic dont elle a besoin pour passer à autre chose. Un protagoniste troublant, mais crédible, qui a vécu une évolution progressive. Cette dernière a été très bien gérée par les mangakas qui l'ont soulignée par de régulières bribes, dans l'ombre de l'intrigue principale, jusqu'à ce que son intervention aie un réel impact sur nos deux héros.

Cette série n'a pas vocation à être moralisatrice. D'ailleurs, quand la question de savoir s'il agirait de la même façon s'il devait revivre les événements du jour J lui ai posé, il ne dit ni oui, ni non. Simplement qu'il voudrait être en capacité de trouver une autre manière de sauver celle qu'il aime. Dans son scénario, Chikara Kimizuka ne porte pas de jugement, et c'est aussi ce qui fait la beauté de cette série. Il nous offre un panel de personnages complexes, terriblement humains, avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs bons et leurs mauvais côtés.

Un épilogue prenant place cinq ans plus tard vient compléter le tout. S'il est résolument positif, ce n'est pas un pur happy end puisque tout n'est pas encore résolu. Les blessures du passé ne s'effacent pas en un claquement de doigts, et il faut du temps pour renouer des liens après des années de discorde.

On ne peut que saluer la qualité des dessins de Yen Hioka, dont le trait rend les émotions de ses personnages convaincantes. En bref, une excellente série toute en nuances qui saura toucher les lecteurs.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

17.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News