Anonyme ! Vol.3 - Actualité manga

Anonyme ! Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 10 May 2021

« Son acte justifiait-il qu'on lui donne la mort ? Juste pour un simple petit viol ? »

Le jeu malsain instauré par le fils du professeur commence fort et sa première mission met les nerfs de Takashi à rude épreuve. Toutefois, notre héros prend les choses en mains et décide de se rendre chez le jeune homme pour le convaincre de lui remettre les documents.

Yamashita nous apparaît comme tordu, odieux, rongé par la rancœur. Il a tout prévu, allant jusqu'à devenir le petit-ami de la grande sœur de Takashi pour se rapprocher de sa famille et préparer sa vengeance, quitte à se sacrifier dans la manœuvre. Toutefois, ce personnage est plus nuancé que l'on pourrait croire, et sa vision de la famille, notamment, le rend touchant malgré tout.

« Pas la bonne décision ? C'était une erreur monumentale, Takashi ! »

Après des années de silence, c'est enfin l'heure des révélations pour les deux adolescents. Takashi avoue à sa mère qu'il a tué leur professeur pour protéger Yuï. Malgré un soulagement évident à l'idée que son fils n'aie pas commis un meurtre « gratuitement », la nouvelle est très mal reçue. La mère du jeune homme les confronte à la dure réalité : dans cette histoire, ils n'ont pensé qu'à eux, sans tenir compte des répercussions sur leur entourage... Pire encore, quand elle lui demande s'il a tout dit cette fois, il confirme. Nul doute que la vérité finira par éclater et que ce nouveau mensonge causera des dégâts. Après avoir mis en avant le côté altruiste du héros qui se sacrifie pour celle qu'il aime, Chikara Kimizuka se focalise sur son égoïsme.

« Quoi qu'il arrive, je ne fuirai plus... »

Yuï est enfin prête à aller de l'avant et à assumer son rôle dans le meurtre de monsieur Yamashita. Toutefois, elle était loin de s'imaginer que celui-ci est beaucoup plus sanglant que dans ses souvenirs erronés. Sa mémoire lui revient par flash, et les rapports entre les personnages vont s'en trouver bouleversés.

A côté de ça, Itakura resserre son emprise sur Yuï à son insu. Les mangakas mettent en lumière chacun à leur manière l'attachement amoureux que la jeune fille ressent pour sa camarade. Kawaï quant à elle se confie à Takashi sur son histoire personnelle, très poignante.

Encore une fois, rien n'est ni noir ni blanc, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise action, seulement des choix avec des conséquences, faits par des personnages résolument humains. Une des grandes forces de cette série.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News