Angel Heart Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 18 April 2012

Dans ce volume Xiang Ying est confronté à un sociopathe suicidaire, enfin c’est plutôt Saeko qui est confronté à cet individu !
Et ça, franchement cela fait plaisir ; voir Saeko au centre d’un volume, elle qui avait été un peu oubliée jusque là. L’ensemble du tome est plutôt bien construit, la personnalité du criminel est assez intéressante, l’auteur joue sur cette dualité schizophrénique qui vient brouiller les pistes, mais malheureusement la façon de régler le problème avec le « bad guy » de ce tome est quelque peu pathétique : c’est un être dangereux qui menace des foules entières avec des explosifs, mais comme il a perdu sa maman, il suffit juste que Saeko lui fasse un câlin pour tout oublier et se rappeler l’amour…c’est beau…du moins c’est ce qu’aurait voulu l’auteur, parce que là c’est juste pathétique. Hojo tombe de plus en plus dans la mièvrerie, ça en devient insupportable !
Heureusement le final nous rappel que Ryo est à l’origine un tueur, et on applaudit le premier mort depuis bien longtemps dans cette série (ce qui est un comble vu que la moitié des personnages sont des tueurs). Un peu plus de sérieux, un peu plus de noirceur ne peut que faire du bien à cette série, il est dommage de ne pas en trouver d’avantage !

Au final on sort de ce tome avec un avis partagé, l’histoire est intéressante, la personnalité du tueur l’est également, mais ce coté gnan-gnan devient terriblement agaçant ! L’auteur est capable de raconter de belles histoires mais on le sait capable de le faire sans tomber dans la mièvrerie.
On attend le volume qui redressera la barre !



erkael

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

12 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News