Amanchu ! Vol.14

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 06 December 2019

Deux ans auparavant, les jumeaux Ai et Makoto n'avaient pu retenir leurs larmes après la remise des diplômes, en voyant leur senpai adoré quitter définitivement le lycée. Après tout, cette situation semble souvent bien plus triste pour ceux qui restent que pour ceux qui partent... Mais à présent, les voici eux-même dans la situation de leur senpai. L'hiver s'achève tout doucement, le printemps est sur le point d'arriver. Et tandis que les fleurs commencent à réapparaître, c'est au tour des jumeaux de disparaître de la vie lycéenne et du club de plongée. Leur année de terminale est finie, leur diplôme est en poche, l'heure des adieux est venue...

C'est un événement que Kozue Amano avait pris soin de déjà préparer en filigranes dans les précédents volumes, surtout via Ai: la fin du lycée pour les jumeaux ainsi que leur départ étaient inéluctables, et il ne fait aucun doute qu'ils laisseront un vide, surtout Ai. Pour autant, même si les coeurs sont un peu lourds au club de plongée en cette période de séparation, Kozue Amano manie à merveille son récit et son ambiance pour ne pas offrir quelque chose de trop pesant. Il y a des larmes contenues, le regret de Kokoro de n'avoir pas pu vraiment plonger avec son binôme, le sentiment que plus rien ne sera comme avant autant au club qu'au sein de la famille des jumeaux où Ai et Makoto vont partir chacun de leur côté pour leurs études. Mais pour autant, il n'y a aucun fatalisme: ils pourront bien revenir voir leurs amis quand ils seront de passage dans le coin, et puis il y a encore et toujours cette volonté permanente de surtout profiter de chaque petit bonheur du quotidien, tout aussi fugace soit-il, à l'image des ces pétales de fleurs qui semblent danser.

Mais qui dit départs et fin d'année scolaire dit également nouvelle année et nouveaux élèves. Voici désormais Hikari et Futaba en année de terminale, à leur tour. On peut facilement imaginer que la série s'achèvera quand, tout comme leurs senpai, elles devront quitter le lycée et le club de plongée dans un an, mais avant ça il leur reste encore bien des choses à vivre, et cela risque de commencer fort dans un tout début d'année scolaire mouvementé ! Il y a en premier lieu la nomination d'une nouvelle présidente dans le club, une place revenant à notre chère Futaba, nouvelle preuve que l'adolescente, si timide et réservée au tout début de l'oeuvre, s'est décidément beaucoup épanouie au fil du temps aux côtés de "Pikari" et des autres. Mais il y a surtout un gros couac qui, d'emblée, tombe bêtement sur Hikari en la contraignant au repos forcé pendant 3 longs mois ! L'occasion pour Kokoro, sous l'oeil bienveillant de Futaba, d'être aux petits soins pour celle qu'il aime, mais aussi pour les cadettes de nos héroïnes de s'affirmer un peu plus en prenant en charge la recherche de nouveaux membres pour le club de plongée. Et des nouveaux membres, il risque bien d'y en avoir en Sakura Shioka et Momiji Machiya, deux nouvelles têtes qui s'installent peut-être un petit peu vite dans le récit, mais qui ne manquent déjà pas d'intérêt grâce à des personnalités assez marquées. L'une est une adolescente toute mimi à la timidité maladive mais ayant des dons pour la photographie sous-marines et les machines, tandis que l'autre est sa meilleure amie, ne pensant qu'à son bonheur quitte à paraître parfois flippante au premier abord. On attend avec une certaine curiosité de voir la place qu'occuperont ces nouvelles venues, et en attendant Kozue Amano nous emballe toujours autant par ses merveilles d'ambiance et de dessins.

Une nouvelle page importante se tourne ici pour nos attachants personnages, mais une nouvelle page s'ouvre aussi, et la mangaka séduit toujours autant.
    

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News