Amanchu ! Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 01 Febuary 2019

Après une page couleur en forme de clin d'oeil au maître de l'horreur Kazuo Umezu, et un premier chapitre où Hikari a l'occasion d'en apprendre encore un peu plus sur la jeunesse de sa grand-mère tout en découvrant un beau sanctuaire abandonné à l'aura fantastique, les vacances d'été se referment bel et bien dans le petit coin de paradis d'Amanchu! Dans un climat partagé entre la chaleur de l'été encore présente et l'agréable fraîcheur qui annonce l'automne, les cours vont bientôt reprendre... Mais ce qui semble surtout occuper tous les esprits, c'est l'arrivée imminente du nouveau festival d'Ito ! Un moment d'autant plus important pour chacun que, cette fois-ci, tout le monde va être de la partie, y compris les nouvelles recrues et les plus jeunes visages.

Sorti quasiment un an jour pour jour après le volume 11, le tome 12 d'Amanchu! vient donc, lui aussi, nous amener un peu de chaleur et de dépaysement en plein coeur de l'hiver, en se consacrant essentiellement au fameux festival. Bien sûr, Kozue Amano offre à chacun de ses personnages un beau rôle au fil de ces festivités, que ce soit Ai pour qui la chose a un grande importance, son frère Makoto, Hikari et Futaba... sans oublier les nouveaux visages que sont Kodama et Kotori, et plus encore ce cher Kokoro qui, dans son désir de pouvoir admirer sa Pikari, s'emballe lui aussi en découvrant le festival. D'ailleurs, pendant une bonne partie du tome, c'est surtout à travers les yeux de Kokoro que l'on profite des joies de ces festivités, et que l'on profite de l'excellent mélange entre éléments folkloriques séduisants, personnages ravissants et joyeux, et atmosphère aussi dépaysante qu'en traînante et festive.

C'est, dans le fond, assez simple, mais ça fonctionne du tonnerre, car Kozue Amano a toujours pour elle sa narration emballante et rythmée, ainsi que son coup de crayon absolument délicieux où ses héroïnes rivalisent de charme dans leurs tenues détaillées, où ses décors restent un régal de par leur précision, leur clarté et leurs jeux de lumière...

L'essentiel de ce volume est donc tout simplement une réelle et belle invitation à se dépayser et à se revigorer auprès d'une palette de personnages toujours aussi joyeuses et chaleureuse. la fin du volume, quand à elle, revient dans l'établissement scolaire, en s'intéressant notamment encore un peu à cette chère Katori, et surtout à Ai qui fait encore des siennes pendant la fête du lycée, la dernière pour elle... Il faut bien l'avouer, on a un peu peur de voir un jour les jumeaux quitter le lycée, même si c'est dans l'ordre des choses, tant ils (enfin, surtout Ai) apportent à la série. Mais avec des jeunes têtes comme Kodama, Kotori et Kokoro, la relève semble assurée, et il reste encore quelques mois avant la fin de l'année scolaire. Avant d'en arriver là, faisons donc comme les personnages d'Amanchu!, et profitons des joies du présent. Car une nouvelle fois, avec sa série Kozue Amano parvient à offrir nombre de beaux instants qui font du bien !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News