Alive Last Evolution Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 04 June 2009

De ce huitième volume, on appréciera en premier lieu, comme pour chaque tome, la couverture très stylisée. Mais l'intérieur n'est pas en reste, loin de là.

Le combat entre les différents porteurs de pouvoirs se poursuit autour du lac où repose le coeur d'Acro. Mais ceux-ci, dont l'esprit est visiblement brouillé par de mystérieuses ondes, adoptent des attitudes étranges. Ainsi, tandis que Kanon, poursuivie par Nami, ne fait que fuir, Yura intervient au beau milieu de leur combat. Quant à Asô, il se retrouve à combattre à la fois Taisuke, mais aussi ses alliés... Mais tout ceci ne ferait-il pas partie du plan de Katsumata ? C'est ainsi que, petit à petit, le voile se lève au sujet du redoutable pouvoir de ce dernier, ce qui nous permet de mieux comprendre les étranges comportements adoptés par ses alliés. L'occasion nous est également donnée de voir le peu de considération qu'a Katsumata pour les membres de la bande qu'il a créée.
Le reste du volume, toujours orienté vers l'action, devient de plus en plus tendu: alors que le Coeur d'Acro est sur le point de se réveiller, Taisuke, dominé par son sentiment de culpabilité, montre, une fois de plus, toute l'étendue de sa force, et se transforme en une brute incontrôlable... Finalement, il ne doit son salut qu'à la bonté et à la sincérité de la jeune Haruka.
Mais les choses, loin de s'arranger, ne font que s'assombrir lorsque Hirose, l'esprit brouillé, commet l'acte qui, en plus d'être l'évènement-choc du volume car totalement inattendu et brutal, constitue ce qui est l'ultime moment de tension avant le réveil total du coeur d'Acro.
Ainsi, l'évènement tant attendu depuis quelques volumes se produit enfin: le coeur d'Acro fait son apparition, et avant de rejoindre le corps de Hirose, montre à quel point il peut être destructeur pour qui veut le posséder mais n'en a pas les capacités...

Un volume intense et percutant d'un bout à l'autre, dont la tension et l'aspect dramatique sont de plus en plus palpables au fil des pages... et où les morts sont au rendez-vous !

Une fois de plus, Alive Last Evolution surprend. Alors que le titre semble devenir de plus en plus classique, il arrive à être de plus en plus passionnant et conserve son charme. On peut sans doute expliquer cela par le fait que les auteurs gèrent parfaitement leur histoire, distillant toujours de nombreuses révélations au coeur de scènes d'action qui, en plus d'être ultra-dynamiques (à ce sujet, les dessins ont encore gagné en précision et en expressivité) et d'être portés par des personnages intrigants et charismatiques, ont donc une réelle utilité dans la progression de l'histoire.
Chaque tome de la série se termine sur un évènement particulièrement intense qui donne envie de connaître la suite au plus vite, et c'est plus que jamais le cas avec ce volume 8. Preuve que le titre de Tadashi Kawashima et d'Adachitoka remplit parfaitement son rôle.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News