A Town where you live Vol.11 - Actualité manga

A Town where you live Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 23 Mai 2013

Alors qu'il s'est fait un nouvel ami de confiance en la personne de Kyôsuke, Haruto découvre que ce dernier n'a plus qu'un an à vivre, et qu'il est le nouveau petit ami de Yuzuki. Face à cette double révélation, notre héros peine à cacher ses émotions, ne sait pas trop comment réagir dans un premier temps, puis décide finalement d'être franc avec lui-même et son entourage, en déclarant la guerre à Kyôsuke. Mais quoi que leur réserve l'avenir, les deux garçons sont bien décidés à ce que leur amitié survive à leur lutte pour obtenir l'amour de Yuzuki.
C'est alors que Haruto apprend qu'il reste une chance à Kyôsuke de survivre à sa maladie, s'il accepte de subir une délicate opération chirurgicale... ce qu'il refuse en bloc depuis que Yuzuki est à ses côtés. Un choix qui attise la colère de son amie d’enfance Kiyomi, qui reproche en plus à Yuzuki de ne rien faire pour le convaincre de se faire opérer...

Alors que la lutte pour l'amour de Yuzuki continue de bonne guerre entre les deux amis Haruto et Kyôsuke, la nouvelle venue qu'est Kiyomi débarque, et avec elle la nouvelle de la possible opération chirurgicale. En plus de ce nouvel élément, on découvre surtout en Kiyomi une jeune fille tout d'abord assez irritante, tant elle est hautaine et a mauvais caractère, n'hésitant pas à s'en prendre à Haruto et à accuser directement Yuzuki sans prendre de pincettes. Mais on découvre très vite la raison, très prévisible, qui la pousse à être ainsi : un amour à sens unique et inavoué pour son ami d'enfance.
Commence alors pour les deux amoureux transi que sont Haruto et Kiyomi une collaboration pour tenter de récupérer l'élu(e) de leur coeur, collaboration qui offre surtout des notes d'humour dues à la maladresse d'une Kiyomi qui parvient petit à petit à se faire attachante, et qui finit par aboutir sur une constatation simple pour les deux adolescents : il leur sera difficile de récupérer la personne qu'ils aiment... mais au bout du compte, sont-ils encore certains de le vouloir ?

Entre humour et interrogations de nos héros, Kouji Seo suit un rythme tout à fait appréciable, l'ambiance agréable laissant se profiler à l'horizon, doucement, un nouveau rebondissement suite au choix que fera finalement Kyôsuke. En me^me temps que certaines désillusions arrivent, des liens entre certains personnages se renforcent, à commencer par l'amitié entre Haruto et Kyôsuke. On pense alors deviner comment les choses vont tourner par la suite, Kouji Seo ne nous ayant jamais considérablement surpris jusque là dans sa série. C'est le moment précis que l'auteur choisit pour subitement tout renverser, amenant dans son histoire un bouleversement que l'on était loin d'attendre au vu du classicisme de sa série jusqu'à présent, et qu'il parvient à amener de manière brillante, tant on s'attend à l'exact inverse de ce qui se passe sur le coup. Le choc arrive finalement au détour d'une page, puis se confirme, sans que le mangaka ne tombe dans le pathos, celui-ci ayant ensuite à coeur de s'intéresser à l'après, aux conséquences que ce bouleversement aura sur chacun des personnages.

On se laisse alors porter par une fin de volume plus douce-amère que triste, où Kouji Seo a le bon goût de ne pas avoir exagéré les choses. Il lui a suffi de réussir à nous surprendre sur le coup pour faire passer toute la force de ce bouleversement, et si le tout retombe très vite dans des trames amoureuses assez classiques à base de d'interrogations amoureuses, on comprend bien que plus rien ne sera comme avant pour nos différents héros, et on a réellement hâte de voir ce qui les attend dans la suite de la série.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News