Alabaster - Actualité manga

Alabaster


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
18/20

La carrière de Tezuka est riche en excellents titres. Alabaster, dessiné dans les années 70 s'adresse à un lectorat plutôt adulte malgré une grande prédominance d'action.

James Block est un athlète de haut niveau. Sa vie bascule lorsque son grand amour rejette sa demande en mariage. Elle lui explique qu'elle est avec lui uniquement pour sa célébrité. La vraie raison de se rejet est la couleur de peau du sportif qui est noir. Le jeune homme entre dans une grande colère, créant un accident et se faisant arrêter. Personne ne croit ce qu'il dit et un tribunal l'enferme en s'appuyant sur les mensonges de la jeune femme. En prison, il fait la rencontre d'un scientifique lui indiquant où il a caché sa grande découverte, un objet permettant de rendre invisible. Une fois en liberté, l'athlète essaye cet objet. Seul son épiderme deviens invisible car il a stoppé l'expérience, comprenant qu'aller au bout signifiait la mort.

Il va s'en suivre une histoire surprenante où James Block, ayant perdu la raison est devenu Alabaster. Devenu célèbre pour ses méfaits, nous allons suivre une histoire remplie d'action et de violence.

Tezuka va ensuite introduire tout une flopée de personnages intéressant car tous produits de la cruauté des Hommes face à la pauvreté ou à la différence. L'auteur joue avec le lecteur sur la notion de bien et de mal. Où est le mal entre un Alabaster devenu fou, cherchant à créer un monde à son image ou un agent du FBI, près à tuer des innocents pour être reconnu et arrêter Alabaster?

Malgré le déluge d'action dans lequel va peu à peu s'enliser le récit, Alabaster est une œuvre complexe et profonde.

Tzuka s’interroge sur l'importance des apparences qui sont souvent très importantes pour les humains bien qu'elles soient souvent trompeuses ou le résultat des inégalités sociales et culturelles. La peur de la différence est souvent interrogé dans l’œuvre de Tezuka et ce questionnement est ici au cœur du récit.

Le dessin de Tezuka est comme toujours une merveille d'efficacité et de puissance visuelle. Le trait a bien sur vieillie dans son apparence mais reste inventif et dynamique malgré son âge. La narration est tellement fluide et prenante qu'il est difficile de décrocher des presque 500 pages que contient le manga.

Alabaster est un récit d'action fantastique que l'on dévore aisément si l'on aime les histoires de Tezuka. Ce n'est peut être pas le récit le plus à conseiller pour découvrir l'auteur mais cette BD est excellente pour qui cherche un récit dynamique dans la forme et intelligent dans le fond.

Tezuka questionne et sonde encore l'âme humaine dans un récit grand public qui ne laisse pas indifférent. Excellent.

nolhane

De nolhane [4989], le 28 December 2020 à 19h15

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

16/20

Tezuka est un maitre dans la description de la méchanceté humaine qui je trouve devient de plus en plus présente autour de fhacun de nous heureusement que cfertaines personnes meme si elles sont rares existent qu'ilvy a encore des gens bon

Fred

De Fred [4207], le 10 April 2012 à 22h56

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

16/20

Beaucoup apprécié ce titre.

Ogui

De Ogui [2352], le 12 March 2012 à 13h41

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

19/20
Superbe! Et toujours surprenant! Ah ce Tezuka, quel génie! 19/20
Desiderius

De Desiderius, le 31 January 2012 à 12h45

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News