Manga 10 000 images - Le manga au féminin Vol.3 - Actualité manga

Manga 10 000 images - Le manga au féminin Vol.3

Rédaction
Lecteurs
18 /20
Manga - Manhwa - Manga 10 000 images - Le manga au féminin Vol.3
Age conseillé
Prix public
18.30 €
Cote : 12.50 €
La cote correspond au prix de vente moyen constaté dans les boutiques d'occasion

Résumé

Troisième numéro de Manga 10 000 images, Le Manga au féminin s’attache à montrer la diversité et l’importance des femmes dans le manga, aussi bien au Japon qu’en France. S’intéressant à la fois aux oeuvres mais aussi au lectorat, l’ouvrage a pour but de mieux faire comprendre ce qu’est la bande dessinée japonaise sous un angle féminin. Chaque numéro traite d’un thème précis de l’univers du manga pour être présenté, analysé et décortiqué sous plusieurs angles.


Sommaire détaillé




L’esthétique shôjo : de l’illustration au manga

Suivez sur plus d'un siècle le cheminement du style shôjo (aussi bien esthétique que modèle de découpage) depuis ses origines jusqu’à son développement actuel, en passant par le josei manga qui est sa transposition plus adulte. Ainsi, les noms de Kashô Takabatake, Katsuji Matsumoto et Macoto Takahashi ne vous seront plus inconnus.



Le chevalier au ruban : le shôjo manga selon Tezuka

Il était une fois dans les années 1950... une série qui esquissa les bases esthétiques du shôjo manga. L'importance de l’œuvre de Tezuka dans l'histoire du manga est connue. Mais connaissez-vous les influences que l'on peut retrouver dans ce classique ayant marqué plusieurs générations de lectrices au Japon ?



La révolte du lys : une odyssée du yuri

Pour beaucoup de lecteurs, le terme yuri n’évoque que quelques vagues présupposés sur des mangas pornographiques mettant en scène des femmes destinés à un public masculin. Pourtant, le yuri n’est pas seulement une catégorie de hentai... C'est ignorer que ses fondations se trouvent dans la culture populaire du début du dix-neuvième siècle, alors que naissait ce que l’on appelle la culture shôjo, et que le yuri « moderne » a sa source dans des publications à destination des jeunes filles dans les années 1970.



Le manga au féminin : « shôjo/josei », la frontière floue

Depuis quelques années en France, lecteurs comme éditeurs aiment à catégoriser les mangas selon le sexe et l'âge de leur lectorat. Pourtant, quelle légitimité peut-on donner à une terminologie de plus en plus complexe ? À travers quelques grandes lignes historiques et aussi par le biais d’exemples, découvrez qu’en fin de compte, les frontières entre les genres shôjo et josei sont bien plus floues au Japon qu'il n'y paraît.



Paroles d’éditeurs

Deux rédacteurs en chef de magazines de prépublication japonais et un directeur de collection belge vous exposent, par le biais d’entretiens, leur travail à destination d'un public féminin.


Mangas sous XX : ces femmes qui écrivent pour les hommes

Depuis quelques années, les lecteurs ont l'impression que les mangaka femmes débarquent en force dans le monde du shônen manga, notamment depuis le succès de Fullmetal Alchemist de Hiromu Arakawa. C'est oublier un peu vite
Rumiko Takahashi qui a triomphé dans ce genre dès 1978 avec
Lamu puis Ranma 1/2 ? Et sont-elles réellement les seules ?



« Féminanga », version 2000 : évolution, révolution ou régression ?

En une dizaine d'années, le manga à destination des lectrices a connu de nombreuses mutations et cela ne semble pas terminé. En effet, il n’échappe pas à la grande remise en question qui frappe un monde de l’édition japonaise en crise dès la fin des années 1990. De plus, les succès éditoriaux récents ne cacheraient-ils pas un certain manque de renouvellement qui semble frapper le genre ?



Entretien avec Setona Mizushiro


À l'occasion de sa venue lors de Japan Expo 2008, nous avons pu rencontrer Setona Mizushiro et l’interroger sur son œuvre et sur le rapport qu’elle entretient avec les différentes facettes du manga pour filles.


Sexualité des adolescentes : un certain développement du shôjo manga

Nommé familièrement shôjo « pouffe » par ses détracteurs ou shôjo « mature » par ses adeptes, un type de manga à destination des filles et au contenu pouvant choquer un lectorat français peu habitué à une approche sexiste trouve pourtant son public. Au lieu de les rejeter, ne vaudrait-il mieux pas essayer de comprendre ?



Le coin de chroniques


Avec notre guide de lecture proposant une vingtaine de chroniques d’œuvres remarquables, découvrez un aperçu critique varié et représentatif des mangas au féminin édités en francophonie.


Crédits iconographiques et glossaire

Rendons aux auteurs ce qui leur appartient et rappelons la signification des principaux termes techniques utilisés dans le monde du manga.


Mangas : Découverte et À la mer en pyjama

Critique

Après deux excellents premiers numéros respectivement consacrés au yaoi et au "Dieu du manga" Osamu Tezuka, les éditions H reviennent pour nous proposer, cette fois-ci, un troisième opus de leur série documentaire, opus cette fois-ci consacré au "manga au féminin". Un...

Lire la Critique