YAMAMOTO Lunlun - Actualité manga

YAMAMOTO Lunlun 山本ルンルン

Interview de l'auteur

Publiée le Mardi, 20 December 2016

A l'occasion de sa venue au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, nous avons eu la chance de pouvoir poser nos questions à Lunlun Yamamoto, la créatrice des séries Cosmic Girlz et Ichiko & Niko.


Pouvez-vous nous raconter comment vous avez débuté le métier de mangaka et pourquoi ?

Lunlun Yamamoto : Je suis devenue mangaka il y a 18 ans et j’ai débuté dans le magazine Garo connu pour des mangas hors normes par rapport au sujet – beaucoup d’auteurs un peu atypiques ont débuté là-bas.
J’ai commencé à publier mes mangas dans le journal Asahi version enfants il y a maintenant 15 ans et les deux séries Ichiko & Niko et Cosmic Girlz en font partie.
Et en parallèle je fais aussi des mangas plus adultes dans Harta et je continue à publier dans les deux magazines (Harta & Asahi).



Comment avez vous développé votre style graphique assez unique et très différent des mangas plus traditionnels ?

Au début quand j’ai commencé à dessiner des mangas, je faisais un genre shôjo mais je voyais que ce n’était pas fait pour moi, que ce n’était pas mon style, que je me cherchais petit à petit. A la fac des beaux arts, j’ai rencontré des amis qui m’ont fait connaître d’autres styles et je m’y suis intéressée. J’étais dans le département d’illustrations et c’est là que j’ai trouvé mon propre style qui se rapprochait de ce que j’aimais faire quand j'étais enfant.


Quelles ont été vos inspirations ? Vous semblez beaucoup apprécier les années 70, notamment via style vintage vestimentaires de vos personnages.

C’est vrai que j’aime beaucoup la culture des années 70, c'est un goût que j’ai depuis très longtemps. Beaucoup d’œuvres et d'auteurs qui m’ont influencée, mais je pense que le graphisme de cette période est assez agressif avec ses couleurs très vives mais qui dégagent une énergie très particulière et dynamique.


Votre premier manga, Rush Rush Hour, est paru dans la légendaire revue Garo. Comment êtes-vous arrivée dans ce magazine ? 

Quand je voulais vraiment devenir mangaka professionnel, j’ai envoyé mes projets à plein de maisons d’édition qui ont toutes refusé sauf Garo.
Garo est une revue culte et aussi connue à l’époque car elle ne payait pas les auteurs, mais j’étais déjà très contente qu’un magazine publie mon manga !



Pouvez vous maintenant nous parler de Cosmic Girlz, que vous avez débuté en 2006 ?

Au Japon, il y a un genre de mangas dont l’histoire se déroule dans l’espace avec des patrouilles, et je voulais faire ma propre version avec des personnages enfants et filles.


Comme pour Cosmic Girlz, Ichiko & Niko, votre autre titre publié en France, s’adresse aux enfants, avec deux héroïnes drôles et fantasques. Est-ce pour vous la recette idéale pour plaire aux plus jeunes ?

Je ne pense pas que cela soit une recette idéale, car il y a d’autres styles qui marchent mais c’est un peu par hasard que j’ai trouvé cette combinaison qui effectivement plait aux enfants.


Les adultes peuvent-ils y voir une autre lecture ?

Les adultes peuvent lire en se souvenant de leur enfance ou avec un regard de parents face aux facéties des filles, mais en tout cas je n’ai pas cherché une deuxième lecture pour adultes.



En parallèle à ces séries destinées aux enfants, vous réalisez aussi des titres plus adultes avec un humour plus noir. Pourquoi ce choix ? Cela change-t-il certaines choses dans votre façon de travailler ?


En fait je ne fais pas beaucoup de distinction entre les mangas adultes et enfants.
Même si ce n’est pas tout à fait la même chose, je change de style et d’écriture, mais tout se fait tellement automatiquement que je ne m’en rends pas compte !


Votre série Marshmallow times a connu une adaptation animée de plus de 50 épisodes, avez-vous participé à ce projet ? Qu'en avez-vous pensé ?

Au début, quand le projet de l’anime a commencé, le manga original n’était pas du tout fini, donc on travaillait en parallèle ensemble. Les premiers épisodes déjà écrits avaient été adaptés de suite en anime, mais je n’avais pas du tout fini d’écrire et je ne savais pas comment cela allait finir. Donc très vite, un scénariste a été pris pour la partie anime, il y a donc deux versions différentes de Marshmallow times !



Actuellement vous travaillez toujours sur Hop ! Papamocco / Ichiko et Niko, avez-vous d’autres projets en cours ou à venir ?

Je travaille également sur une série adulte publiée dans la revue Harta qui s’appelle Olga – fille du cirque.
Ces deux séries vont durer et occupent beaucoup de tomes mais dans l’idée j’aimerais continuer à faire dans les deux styles !


Un grand merci à Lunlun Yamamoto et à l'éditeur.

Mise en ligne le 20/12/2016.
  
Questions conçues par Manga-news et Koiwai.

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News