SOUILLON - Actualité manga

SOUILLON

Interview de l'auteur

C'est à l'occasion de la 3e édition de l'Ankama Convention que nous avons eu le plaisir de rencontrer Souillon, le sympathique dessinateur qui se cache derrière ce personnage drôle et attachant...




Bonjour Maliki! Pour commencer, peux-tu nous raconter ton parcours? Comment es-tu devenu dessinateur?
J'ai commencé à dessiner lorsque j'étais petit, notamment en recopiant des dessins de séries qui ont bercé ma jeunesse, comme Dragon Ball par exemple. Plus tard, j'ai arrêté mes études scientifiques pour devenir dessinateur. J'ai fait une année d'études en Arts appliqués puis j'ai passé les concours dans des grandes écoles de Paris, sans succès. J'ai donc finalement suivi un cursus de trois ans dans une faculté d'arts plastiques. A l'issue de ces trois années, je suis rentré aux Gobelins (grande école parisienne, ndlr) en section multimédia. Après mes études j'ai bossé en tant qu'infographiste. J'ai par la suite repris le dessin de manière sérieuse après avoir créé un site de Web-Comic, en postant une planche par semaine, dans le but de progresser.

D'où te vient cette passion pour le dessin et l'écriture?
Les dessins animés de ma jeunesse m'ont donné envie de dessiner, et le fait de lire beaucoup m'a donné envie d'écrire mes propres histoires... le mélange des deux fait que je suis dessinateur de BD!

Quelles sont tes influences?
Je suis plutôt Old school dans mes influences. J'apprécie beaucoup les premiers dessins animés diffusés en France. Mes auteurs japonais préférés sont RumikoTakahashi (Ranma ½, Maison Ikkoku, ndlr) pour son côté déjanté et Mitsuru Adachi (Touch, Katsu!, ndlr) pour sa narration. En Franco-belge, j'aime beaucoup Lewis Trondheim, Boulet...

Qui est Maliki?
Maliki est la créatrice du site internet où sont publiées les strips comics. Elle y raconte sa vie... Deux ans après la création du site, Maliki a dévoilé qu'elle avait un dessinateur qui s'appelait Souillon... c'est moi! (rires). C'est ainsi que j'ai commencé à faire des séances de dédicace en son nom! (rires)

Maliki est à l'origine un succès sur internet. Selon toi, quelles sont les raisons de ce succès?
Tout d'abord, je pense que la régularité avec laquelle sont publiées les strips a beaucoup joué. Ensuite, les histoires de Maliki reflétant un certain quotidien, beaucoup de lecteurs ont dû se retrouver ou s'identifier facilement aux situations narrées dans les histoires. La présence des petits chats a sans doute beaucoup plu également! (rires)

Comme tu viens de me le dire, les histoires de Maliki s'inspirent beaucoup du quotidien. Est-ce que tu n'as jamais ressenti le besoin de sortir de ce schéma?
Oui. C'est vrai que raconter le quotidien induit qu'il ne passe pas des trucs géniaux tous les jours... C'est pourquoi de temps en temps les histoires de Maliki partent un peu «en vrille» avec l'apparition de personnages surnaturels, comme Lady Bird et Electro Cute!

Comment se déroule la création d'une histoire et de quelle manière trouves-tu ton inspiration?
En fait, j'ai un toujours un petit carnet sur moi. Il me sert à noter par écrit tout ce que je peux voir au quotidien et qui pourrait me servir pour la création de mes histoires. Certains de mes amis me traitent de psychopathe à cause de ça! (rires) Concernant la création graphique d'une histoire, je dois faire vite car les strips sortent toutes les semaines. J'en réalise un en une nuit, sans me poser trop de questions: je fais un découpage ultra rapide, puis grâce à Photoshop je bouge les cases du strip pour trouver un bon alignement. Enfin je pars au clean. Ça va très vite!

Peux-tu me raconter ta rencontre avec les éditions Ankama?
J'ai été contacté par les éditions Ankama de manière assez originale! A la base, je jouais au jeu vidéo Dofus. Tot, un des dirigeants d'Ankama qui avait entendu parler de mon travail, m'a abordé via le jeu et m'a proposé de travailler pour les éditions Ankama. Après quelques heures de réflexion, j'ai accepté cette opportunité.


Lire un extrait

Est-ce que tu as des assistants qui t'aident dans ton travail?
J'ai Maliki qui m'aide au scénario! (rires) Des fois il m'arrive de demander des conseils à mon entourage lorsque je bloque sur une histoire...

Dans quelle proportion utilises-tu l'outil informatique dans la réalisation de Maliki?
Tout dépend du temps que j'ai à disposition. Quand je peux, j'essaie au maximum de dessiner de manière traditionnelle: les crayonnés sont toujours faits à la main. Une fois sur deux, le clean est aussi fait à la main grâce à une table lumineuse. La couleur est toujours réalisée informatiquement sous Photoshop.

As-tu d'autres projets à part Maliki?
Je travaille en tant qu'illustrateur pour Full street ou Kung fu fighting. Il m'arrive également d'officier en tant que character designer pour Ubisoft. Au niveau de la bande dessinée, je vais commencer un nouveau projet intitulé MAD. Ça fait très longtemps que je parle de ce projet sans trouver le temps de le commencer, mais là je vais réellement m'y mettre: je vais passer à mi-temps chez Ankama à partir de Janvier. La moitié de mon temps chaque semaine sera ainsi consacré à la création de cette BD, qui sera une fiction pure et dure, qui fonctionnera selon un système épisodique.

Quelle est l'histoire de MAD?
C'est l'histoire de Satan et sa fille qui se retrouvent sur Terre, sans travail. Devant s'habituer à la vie de tous les jours, la fille de Satan va aller à l'école, tout en ayant l'interdiction d'utiliser ses pouvoirs. Quant à Satan, il exerce le difficile métier de chauffagiste!

Une date prévisionnelle pour la sortie du premier album de MAD?
En fin d'année 2009, si tout se passe bien! Je vais également sortir un One shot de Maliki, qui ne sera pas prépublié sur internet. Ce ne sera pas une succession de strips, mais plutôt une BD plus traditionnelle et plus travaillée, qui va développer une seule histoire; approfondie; sur Maliki.

Pour conclure, un message particulier à faire passer à tes lecteurs?
Je demande à mes lecteurs beaucoup de compréhension et d'indulgence, car à cause de tous mes projets, la taille des strips que vais mettre sur internet chaque semaine risque de diminuer, faute de temps!

Le message est passé! Merci beaucoup pour cette interview!
Merci!

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News