MIYA

Artists Authors

Interview de l'auteur

A l'occasion de cette Japan Expo 2008, Miya, l'énergique et talentueuse auteure du shôjo « Vis à vis » aux éditions Pika, a accepté de se prêter au jeu des questions-réponses.




Manga-News : Comment es-tu arrivée dans ce métier?

J'ai découvert le manga à l'âge de 12 ans, avant je regardais les dessins animés, et le premier manga papier que j'ai lu c'était Fly/Dragon Quest. J'ai tout de suite adhéré au style manga, j'ai commencé à dessiner en recopiant puis très vite à faire mes propres créations. Les premières BD sont venues dans l'année, j'avais vraiment besoin de raconter des histoires. Au début je mettais mes amis en scène. J'ai continué à dessiner pour le plaisir.
Au lycée, à 16 ans, j'ai créé un fanzine, Carte Blanche, avec des amis. Et on a continué jusqu'à ce que je sois publiée. J'ai passé un bac S à Angers puis j'ai fait une école de dessin à Lyon, l'école Emile Cole.

Qu'est ce qu'on apprend dans cette école?

On y apprend les bases du dessin : les perspectives, l'anatomie, dessins d'objets... Après je me suis spécialisée en infographie. J'ai eu mon diplôme d'illustratrice infographiste et puis je suis partie
dans l'idée de faire de la BD franco-belge parce que je pensais que faire du manga n'était pas possible. Je me disais qu'avec un peu d'espoir quand j'aurais gagné un peu d'argent j'éditerais mes propres mangas.

Et comment s'est passée  la rencontre avec Pika?

J'avais vu que Reno (Lemaire) allait être édité, j'ai sauté sur l'occasion. J'ai envoyé une quinzaine de planches directement à Pika qui m'a très vite recontacté. On m'a dit : « les dessins, c'est bon mais l'histoire c'est pas ça ». J'étais partie sur une histoire fantastique, adaptée d'un roman d'une amie qui va être éditée bientôt. J'aimerais bien qu'on collabore ensemble d'ailleurs.

D'où est venue l'histoire de « Vis à vis »?

C'est mon éditeur qui m'a demandé une histoire avec des jeunes qui se passe en France. J'ai donc du me replonger dans mes souvenirs pour trouver des idées. Et j'ai fait plein de propositions à Pika, qui m'a bien orientée. Et maintenant j'ai carte blanche pour le tome 2.

Peux-tu nous expliquer comment tu travailles?

Chaque jour est différent! (rires) Au départ j'étais trop dedans, je restais chez moi et je ne faisais pas de break. Je pensais dessin toute la journée. J'ai mis dix mois pour faire le tome 1. Maintenant j'essaie de faire des journées normales 9h-12h/14h-19h pour pouvoir décompresser le soir. Je fais une vingtaine de pages par mois.
A l'avenir j'aimerais ne plus travailler seule. J'aimerais bien travailler en équipe sur un projet de BD par exemple. Pour l'instant, c'est difficile parce que « Vis à vis » c'est ma première série, c'est un peu mon bébé. Il faut partir dans l'optique de déléguer les tâches à chacun dès le début. Sur le tome 2, j'ai déjà une assistante qui m'aide à faire les trames.

Justement, les trames ne font pas vraiment partie de notre culture bédéphile. Comment tu gères ça?

Je me sers de ce que j'ai appris à l'école, j'ai un logiciel aussi qui m'aide à intégrer les trames. Les trames sont la couleur du manga : il faut penser au contraste!

Elodie, le personnage principal de ta série, est super énergique, pas très scolaire mais courageuse. Est-ce qu'elle te ressemble?

Oui, je crois qu'elle me ressemble mais plus comme j'aimerais être. J'ai mis beaucoup de moi dedans au début mais maintenant je me suis détachée, j'ai pris du recul. Elle a sa propre personnalité et je fais avec. C'est plus facile de la gérer maintenant.




Parmi les trois garçons que rencontre Elodie, lequel te conviendrais le mieux?

C'est évident (rires). Mais c'est le beau brun Vincenzo! Mais, en fait, en dessinant les deux autres Daniel et Greg, même s'il ont un caractère complètement différent, je m'attache aussi.

Tu sais déjà comment tu vas conclure l'histoire?

Oui, je le sais déjà. Pour la suite des événements, j'ai déjà tout prévu jusqu'au tome 3. Mais après, tout reste à faire.

Combien de tomes prévois-tu?

Dans mon idéal, entre 6 et 7.

Le premier tome de « Vis à vis » est sorti il y a 6 mois. Quels ont été les retours?

J'ai reçus des mails, des dessins... C'est toujours très sympa de voir son personnage dessiné par quelqu'un d'autre. J'ai plus un public féminin pour l'instant, c'est normal. J'adore quand quelqu'un vient me voir et me dit qu'il est fan de tel personnage.

Peux-tu nous faire quelques révélations sur le tome 2?

De nouveaux personnages vont arriver, on va découvrir les relations professionnelles de Daniel dans le monde de la mode, Elodie va se retrouver dans des situations un peu délicates. Mais ça ira moins vite que dans le 1, je vais plus développer les personnages et leurs relations.

Merci!
Merci.


Le site de Miya : http://miya.fr/
Le blog de Miya : http://chezmiya.blogspot.com/

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News