YAMAGUCHI Momoe - Actualité manga

YAMAGUCHI Momoe 山口百恵

Musician
Manga news - YAMAGUCHI Momoe
Partager

Biography

Momoe Yamaguchi, star des années 70, jouit du statut d'ex-légende. Si sa carrière a été courte, elle a été riche en succès du point de vue musical, mais aussi cinématographique et nombreux sont les gens qui se rappellent la vie "parfaite" de cette ancienne star de la Jpop.


Momoe Yamaguchi, nouvelle star des années 1970


Momoe Yamaguchi montre son joli minois à l'âge de 13 ans, lors de l'émission de jeunes talents Star Tanjo. Même si elle ne finit que deuxième, Momoe attire la convoitise et signe sous le label CBS/Sony. Momoe croit à sa carrière de chanteuse, même si son professeur de chant Shunichi Tokura continue à douter des capacités de la jeune fille. Mais Momoe est persévérante. Déjà toute petite, elle livrait des journaux pour gagner de l'argent et la vie n'a pas été facile suite au divorce de ses parents. Momoe débute dans le trio Hana No Chusan aux côtés de Masaki Mori et Junko Sakurada. Elle ne reste que quelques semaines, car on découvre vite que Momoe pourra mieux s'exprimer dans une carrière solo que mêlée à un groupe. En mars 1973, la jeune chanteuse sort son premier single Toshigoro qui passe presque inaperçu avec 70000 exemplaires. Momoe continue à travailler et un mois plus tard, elle sort Aoi Kajitsu. Le single composé par le professeur de chant et écrit par Yu Aku fait mouche : tout le public est conquis par cette jeune écolière innocente et mignonne. Cette fois-ci, la chanson réussit à rentrer dans le top 10 des Charts, en partie grâce à des paroles très suggestives.


Lors du tournage de son deuxième film Izu no odoriko écrit par le Prix Nobel de Littérature Yasunari Kawabata, Momoe Yamaguchi rencontre l'acteur Miura Tomokazu avec qui elle se lie d'amitié. Avec 14 films tournés ensemble, il n'est pas étonnant que de cette collaboration à l'écran soit née une histoire d'amour, qui malgré la différence d'âge a ravi tous les fans.


Parallèlement à sa carrière d'actrice, Momoe Yamaguchi continue son bonhomme de chemin dans la chanson, et avec Fuyu no Iro, elle atteint même le sommet de l'Oricon en vendant 529000 copies. Quant au single Yokosuka Story (pour info, Momoe est originaire de Yokosuka) sorti en juin 1976, il devient même la meilleure vente de la chanteuse avec plus de 600000 exemplaires.


Fin d'un rêve auréolé de gloire et du strass des médias


Pourtant, la fin des années 70 annonce déjà la fin de la carrière de Momoe. La chanteuse désire s'éloigner de cette image de petite fille modèle et après l'annonce en 1978 du groupe populaire The Candies de se retirer du Show-Business pour retourner à une vie normale, Momoe commence à se poser des questions. En 1979, c'est le début d'une relation parfaite et officialisée par la presse entre l'acteur Tomokazu et la jeune star de la chanson et déjà à cette période, Momoe annonce aux médias qu'elle souhaite se retirer de la scène après son mariage. Pour la fin de sa carrière musicale, la star s'investit plus dans sa musique, pour lui donner une orientation beaucoup plus Rock. Le 21e album Phoenix Densetsu en est la preuve : c'est un véritable opéra Rock. Mais c'est surtout de sa vie privée que Momoe veut s'occuper, avec son nouvel amour Tomokazu, avec qui elle souhaite prendre le temps pour fonder une famille. Le 5 octobre 1980, alors que Momoe Yamaguchi est au zénith de sa carrière, elle donne son concert d'adieu Sayonara au célèbre Budokan. Un mois plus tard, elle se marie, évènement qui marque la fin de sa carrière de chanteuse, mais aussi d'actrice. L'année 1980 sera aussi l'occasion pour Momoe Yamaguchi d'écrire une autobiographie Aoi Toki, véritable point d'orgue après 7 ans dans le Show-Business : 22 albums, une trentaine de singles, 16 millions de CD vendus, 17 films et 9 dramas, voilà les chiffres qui illustrent la carrière d'une ex-légende des années 1970.


Momoe Yamaguchi aurait pu avoir une carrière beaucoup plus longue, mais au monde du Show-business, elle aura préféré retourner à une vie calme, loin des strass et des paillettes, suivant l'archétype de la bonne famille japonaise : Momoe est devenue une bonne épouse et une mère aimante et cela lui suffit amplement.


MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News