Interview - Izu et Shonen pour Omega Complex- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Interview - Izu et Shonen pour Omega Complex


Mardi, 03 March 2009 à 16h20

A l'occasion de la sortie de Omega Complex chez les Humanoïdes associés, nous avons eu envie d'en savoir un peu plus sur cette toute nouvelle série dessinée par Shonen et scénarisée par Izu. Qui mieux que ses deux auteurs pour nous en parler?...

Izu, vous êtes à l'origine du projet Omega Complex. Comment vous est venue l'idée de réaliser un tel manga?

Izu : A l'origine, Omega est un projet clairement façonné pour Shonen. Le but était d'imaginer une histoire, plus mature que BB Project, afin que Shonen puisse s'exprimer dans un genre différent. Cependant, il fallait également garder une forte dose d'action, tout en y intégrant quelque chose de nouveau dans le genre action/aventure.

Bon, ça, c'est l'idée de départ. Après, il y a eu beaucoup de recherches, de documentation, qui ont fabriqué les germes du projet... La trouvaille la plus importante est sans doute arrivée dans les recherches sur la théorie des cordes et entre autre, les inventions de Tipler, et sa théorie du point Omega. Son concept, assez fantaisiste par ailleurs, a fait naître les bases du "projet omega" cité dans le tome 1, qui ont ensuite amené le reste de l'histoire...


De quelle manière s'est décidée votre collaboration avec Shonen pour Omega Complex?

Izu : Le projet étant "fait pour lui" à la base, il était évident que personne d'autre ne pouvait le faire. Donc, une fois qu'il a validé le scénario, tout s'est vraiment très bien passé. Shonen est très professionnel en plus d'être très talentueux. Il respecte le script tout en y ajoutant ses idées, pour au final avoir un résultat qui dépasse les matériaux de base.


Omega Complex est un récit de science fiction qui s'appuie sur des éléments scientifiques et physiques réels. Il vous a fallu un travail de documentation titanesque pour aborder tous ces aspects scientifiques?

Izu : La vrai difficulté n'est pas la documentation en soit, mais comment la digérer, sélectionner les infos, et vulgariser le tout. C'est vraiment un casse tête. Mais j'ai toujours été passionné de Science Fiction, alors lire des choses sur la physique quantique, les voyages dans le temps...
c'était vraiment intéressant. A noter surtout que deux personnes, Nola et Ade, m'ont énormément aidé pour tout l'aspect scientifique et à rendre le tout plus crédible et intégré dans l'histoire.


Omega Complex emprunte des codes du seinen et du shonen...

Izu : Omega Complex est classé sous le label Seinen... Mais c'est vrai qu'il y a eu débat. Omega complex est clairement un récit qui mélange une structure narrative de type seinen mais avec certains personnages et des combats plus proche du shonen nekketsu : c'était notre but, de faire un shonen qui prend pas les ados pour des idiots... Plus sérieusement, cette histoire de classification est absurde. Même si nous devons jouer le jeu, pour des questions de marketing, il ne faut pas oublier qu'elle vaut avant tout pour nos amis japonais, et leurs magazines de prébub qui doivent distinguer les genres et le public visé. Mais en France, dans le cadre de la création, pourquoi s'enfermer dans un genre ? Si on songe aux shonen par exemple, il y a bien des codes, des tabous que les éditeurs japonais interdisent à leurs auteurs. Nous, pourquoi nous priver de faire un titre qui tire du shonen ses valeurs et sa narration, tout en essayant d'élever un peu le débat ?
Gunmm le fait parfaitement par exemple.
Quoiqu'il en soit, on ne lit pas une histoire parce qu'elle est shonen ET/OU seinen, mais parce qu'elle est bien... ou pas.
Pour revenir à Omega Complex, il y a des notions un peu complexe pour les plus jeunes, cependant, l'histoire reste lisible et la narration assez simple pour être suivi par tous. EN fait, on voulait avoir plusieurs niveaux de lecture pour différents publics.


L'univers dans lequel évoluent les héros d'Omega Complex n'est pas sans rappeler celui de Gunnm ou encore d'Akira... Katsuhiro Otomo et Yukito Kishiro ont-ils été des modèles pour vous? Plus généralement, quelles sont vos influences?

Izu : Je suis un grand fan de Gunnm et encore plus d'Akira... et pour Omega, j'ai effectivement voulu essayer de faire du "hard science", un peu comme le fait Yukito Kishiro. Cependant, c'est vraiment le seul rapport ! Les vraies influences d'Omega se trouve plus du côté de films comme Mad Max,
Children of Men...

Vous revisitez certaines périodes de l'Histoire contemporaine dans Omega complex... Ainsi dans votre série, la guerre froide va entraîner un conflit atomique majeur... Êtes-vous pessimiste quant à l'utilisation des armes nucléaires dans un futur proche? Allez-vous essayer de sensibiliser votre lectorat sur ce sujet épineux?

Izu : C'est effectivement un message dans ce tome 1... mais l'histoire va par la suite nous emmener bien ailleurs et le message de la série est tout autre : il concerne la question du déterminisme, à savoir si le temps qui passe est tracé d'avance, ou si nous construisons nous-mêmes notre avenir. Dans ce cadre, j'aborde effectivement la question du nucléaire au début de l'histoire. Après, je n'ai pas la prétention d'avoir mon mot à dire sur ce sujet, même si bien sûr c'est une abomination de l'histoire et tout le monde se doit de connaître ce passé pour que ce qui est décrit dans oméga n'arrive jamais aux générations à venir...

Avez-vous écrit (ou imaginé) de bout en bout le scénario d'Omega Complex? Si oui combien de tomes comptera la série?

Izu :La série fait deux cycles de 4 tomes, tout est déjà écrit dans les grandes lignes, ce qui était nécessaire vu les nombreux paradoxes temporels à venir...



Que va-t-il se passer dans le second tome?

Izu: Beaucoup... beaucoup d'action. Tous les protagonistes vont se retrouver dans un même lieu pour s'approprier la Tsar Bomba... Mais surtout, beaucoup de révélations sur le fameux "projet omega" qui va vous faire comprendre que tout ce que vous pensiez deviner en lisant le tome 1 est loin, très loin de la vérité !

Avez-vous d'autres projets en cours ou futurs?

Shonen : Hormis BB Project et Omega Complex, je n'ai pas d'autres projets en cours mais j'espère pouvoir réaliser une série plus personnelle dans le futur.

Shonen, en combien de temps avez-vous dessiné ce premier tome d'Omega Complex?

Shonen : Le projet a débuté dans les environs de fin 2007 et le premier tome a été achevé décembre 2008... Cependant, il ne faut pas oublier que je travaillais encore sur le tome 2 et 3 de BB Project par la même occasion. Aussi, je pense que concrètement, il m'aura fallu pas moins de 8 mois pour la réalisation de ce premier volume d'Omega Complex. Je pense qu'il me sera possible d'aller un peu plus vite à l'avenir.

Vous travaillez déjà sur BB project en parallèle... Le rythme de travail imposé par ses deux séries n'est-il pas difficile à tenir? Comment vous organisez-vous? Avez-vous des assistants pour vous aider?

Shonen : Il est effectivement difficile de gérer deux projets à la fois, surtout quand on est un auteur manquant encore d'expérience. Cependant, j'ai accepté ce projet par défi, je désirais connaître mes limites actuelles et tenter d'autres expériences. Après, l'organisation reste simple pour ma part, c'est-à-dire que j'alterne simplement la réalisation des différents tomes. Quand je termine un volume d'Omega Complex, je travaille ensuite sur BB Project. J'espère juste que les lecteurs ne seront pas trop exigeants pour les rythmes de parution mais je vais faire mon possible pour aller plus vite et adopter un rythme plus régulier...
Je n'ai pas d'assistants pour m'aider à l'heure actuelle, sauf peut être à partir du volume 2 d'Omega Complex (par contre je reste seul pour BB Project).



Comment s'est décidé le chara design des personnages d'Omega Complex?

Shonen : On m'a fait part de pas mal de références visuelles provenant de milieux divers (séries TV, films, manga etc) dont je pouvais m'inspirer... Ensuite, il y a eu pas mal de discussions concernant les personnages au niveau de leur caractère, leur histoire tout en gardant à l'esprit que cela devait rester cohérent avec leur design. Les noms ont beaucoup changé, pour la plupart, du script à la version finale, moi-même j'étais plus ou moins perdu. Au final, on dira que n'étant pas l'auteur à part entière de cette série, je suis tout de même un semblant de cahier des charges.

Par son caractère casse-cou, Kama a beaucoup de points communs avec Franck, le héros de BB project... Est-un choix de votre part?

Izu: Le côté "casse-cou" est un "faux lien" entre Franck et Kama. Dans BB Project, Franck est casse-cou par inconscience, mais dans Omega Complex, Kama est plus mature, et traine sa volonté de rédemption. Disons, qu'il a plutôt une pseudo-volonté suicidaire, il n'a pas peur de mourir, tout simplement parce qu'il estime que ça serait un châtiment justifié pour lui. De même, Kama tue des innocents au début de l'album... pour de l'argent... et refuse au début d'aider Khan à la fin de l'album. Franck est beaucoup plus proche des héros de shonen classique, alors que Kama est l'image de l'anti-héros.

Shonen : C’est vrai aussi que les deux personnages se ressemblent un peu physiquement, surtout au début (avant que Kama change de coupe). En fait, le fait que Kama puisse ressembler à Franck était volontaire mais l'idée n'était pas de moi. J'avoue que j'aurais voulu avoir un héros complètement différent, au niveau de l'apparence évidemment.
 

Le deuxième tome est prévu pour quand?

Izu : IL sortira début juillet, pour le Japan Expo

Pour conclure, pouvez-vous en quelques mots donner envie aux lecteurs de cette interview de se pencher sur votre série?

Izu : mmm la prof de physique dans la série est trop mignonne !
Je suis pas au marketing chez les humanos, c'est pas mon job de lister des arguments... Mais je pense qu'Omega Complex, que ce soit dans le bon ou mauvais sens, est vraiment un manga qui a été conçu pour être différent, dans sa narration, dans les scènes d'action, et dans les propos. J'espère simplement qu'il sera perçu et apprécié comme tel.

Découvrez un extrait de Omega Complex dans la section manga en ligne.

Interview réalisée par Shinob.


© Manga-news.com. Tous droits réservés





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
kennykhayne

De kennykhayne, le 09 March 2009 à 17h28

si vous voulez un assistant je ve bien L°L franchement j ai adoré et j ai hate que les tome 2 apparaisse

Shirogane - Libraire ^^

De Shirogane - Libraire ^^, le 04 March 2009 à 15h24

Très bon manga dans l'absolu, en tout cas pour un premier tome, c'est assez réussi dans l'ensemble.

Au niveau des critiques, je dirais que les dialogues sont parfois un peu lourd, dans le sens didactique du terme. On a plus l'impression lors de grosses séquences de bavardages d'être dans "le nucléaire pour les nuls" plus que d'être une histoire que l'on nous raconterait.
Un manga comme gunmm réussit très bien la chose car très synthétique dans son propos (par contre, Last order, c'est autre chose).
En fait Omega complex, dans sa manière de narrer et dans le caractère du perso principal, me fait plutôt penser à Applessed en fin de compte.

Sinon, les différents termes expliqués inter-chapitres rendent l'ensemble lisible et cohérent et les termes ne sont pas trop complexes pour qu'on puissent les restituer sans encombre dans l'intrigue. Un exercice quasi casse-gueule car encore furieusement didactique mais indéniablement complémentaire à la compréhension de l'oeuvre.

Bref, bon courage à tous les deux. Le résultat est quand même plus que prometteur pour la suite :)

Fullmetal

De Fullmetal [225], le 03 March 2009 à 17h50

Sa fait plaisir cette interview ^^

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News