no flash plugins detected

Fil rouge (le) Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 17 Juillet 2017

Chihiro Tachibana, en 3ème année, est la manager du club de Kendo. Ayant un caractère bien trempé, elle fait peur à ses camarades avec son regard qui tue ou ses paroles trop tranchantes. Pourtant, sous ses airs de tyran, Chihiro est une jeune fille bienveillante se mettant en quatre pour le club et en particulier pour Nanjô, l’un des meilleurs éléments. En effet, elle est amoureuse de lui, mais n’ose lui faire sa déclaration. Un jour, elle croise un garçon prénommé Shô Hinase qui a tout du beau parleur et qui a le don de l’énerver. Ce dernier a un message à faire passer à Nanjô et Chihiro acceptera d’aller le délivrer.


Chihiro Tachibana est un peu une anti-héroïne dans le monde du shojo. Non, Chihiro n’est pas la petite jeune fille frêle et fragile à la recherche de l’amour. Elle a un caractère fort qui d’ailleurs lui joue des tours. En effet, en étant trop franche et directe, ses camarades en ont peur, même ceux de son club sauf Nanjô. D’ailleurs, elle l’aime en secret et n’a jamais osé lui faire sa déclaration. Jusqu’à présent le monde de Chihiro était composé de Nanjô, Rino sa meilleure amie et le club. Ce petit monde sera chamboulé lorsqu’elle croisera la route de Shô Hinase, un jeune homme d’un autre collège. Shô Hinase à tous les éléments pour mettre Chihiro hors d’elle : beau parleur, provocateur et surtout il adore s’immiscer dans la vie de Chihiro. Chaque rencontre est d’ailleurs très explosive... Cependant sous ses airs de goujat, elle ne peut s’empêcher de se rendre compte que Hinase sait se montrer sérieux et n’hésite pas une seconde à défendre ses amis. Durant tout ce premier tome, Kaho Miyasaka pose le début de son intrigue amoureuse. Et ce qui est agréable c’est que même le personnage secondaire, Rino, n’est pas reléguée au second plan. De quoi donc titiller notre curiosité sur plusieurs histoires d’amour possible à venir. 


Les graphismes correspondent bien à l’univers shojo avec des personnages ayant des grands yeux. Les personnages sont tous séduisants.  L’auteur utilise également des trames variées répondant bien au genre. Il en est de même avec les décors qui permettent de bien nous situer dans l’espace. Quant à l’édition, elle est correcte.


Avec ce premier tome, Kaho Miyasaka nous offre plusieurs ouvertures possibles sur le devenir sentimental des différents personnages. Avec une pointe d’humour, l’auteur arrive à bien dynamiser son récit. Nous sommes ainsi assez curieux de connaître la suite des aventures de Chihiro, Hinase et Rino.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Einah

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News