Itadakimasu - Actualité manga

Itadakimasu

Critique de la série manga

Publiée le Vendredi, 29 May 2009

Un manga dans la lignée des œuvres de Yuki Yoshihara: une histoire d’amour, un peu de sexe et beaucoup d’humour.
Après la jeune étudiante et la femme mariée, l’auteur s’attaque à une femme divorcée prête à refaire sa vie… avec un lycéen. Que de situations délicieuses en perspective!
Yoshihara manie toujours aussi bien un humour légèrement grivois, mais jamais déplacé, à grand renfort de personnages en SD, de paroles coquines et de situations intenables. Son thème principal est donc la différence d’âge, qui n’est pas facile à gérer tous les jours pour nos deux héros. Elle y rajoute néanmoins quelques éléments pour pimenter l'histoire: un lycéen presque plus mûr et raisonnable que sa copine, un ex mari coureur de jupons qui cherche à recoller les morceaux, une grand-mère très volage… Bref, de quoi passer une lecture hilarante.

Le récit se fait par une succession de petits épisodes sans forcément de rapport les uns avec les autres, bien qu'il y ait une trame générale basée sur l'évolution de ce couple insolite. La recette de l’auteur pour que cela continue à nous captiver? Une alternance d’humour, de passages plus sérieux (mais pas trop quand même) et de scènes coquines. Parfois, Yoshihara nous emmène même dans le fantastique avec des histoires de fantômes qui font en général plus rire que peur.
Seul bémol, beaucoup de répétitions par rapport aux autres séries de la mangaka, notamment sur la personnalité des personnages. On retrouve en effet la jeune femme perverse, le garçon calme et froid mais romantique ou les beaux parents insupportables. Un peu de changement n'aurait pas été un mal. Cependant, cela n'empêche pas à l'auteur de renouveler ses gags et les aventures de ses protagonistes.

Au niveau des graphismes, ils sont plutôt réalistes et agréables à regarder. Les traits sont fins et les proportions bien respectées. Cependant, les personnages peuvent brusquement changer d'apparence... En effet, pour appuyer l'humour de son titre, Yoshihara affectionne de les dessiner en SD (super déformé). Les SD de l'auteur sont d'ailleurs particulièrement réussis, surtout ceux de l'héroïne qui peut devenir sans crier gare une dangereuse perverse. La mangaka jongle donc avec les styles graphiques et de par ses couvertures, elle nous montre avec quelle aisance elle passe d’un dessin sérieux à un dessin délirant. En effet, sur la couverture se trouve un beau dessin romantique et sensuel, mais de l'autre coté vous découvrirez une parodie de cette illustration en SD.
Pour ce qui est de l'adaptation, il n'y a pas d'erreurs notées et un bon découpage. Parfois, il y a des petites notes pour expliquer certains points afin que le lecteur comprenne tout.

En conclusion, une histoire drôle et rafraîchissante tout comme les précédentes, avec cependant un air de déjà vu. Idéal pour ceux qui ne connaissent pas l’auteur et qui veulent passer un bon moment de rigolade, et tout de même agréable pour les autres.

Sinon à savoir: Itadakimasu signifie "bon appétit" en Japonais! Alors régalez vous!


oyooooo



Note de la rédaction
Note des lecteurs
17.75/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

16.00,13.00,16.00,16.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News