Doubles Jeux - Actualité manga

Doubles Jeux

Critique de la série manga

Publiée le Vendredi, 26 April 2019

Le Boy's Love se fait de plus en plus présent sur le catalogue du site Delitoon, et parmi eux, on trouve la série "Doubles Jeux", une série plutôt drôle et sympathique qui se sert du monde virtuel comme contexte. Pour les plus impatient d'entre vous, sachez que ce webtoon est aussi disponible en anglais sur le site Tappytoon, et que la série y est plus avancée.




Yoon Jehyung a 23 ans, il est à l'université et il est accro au jeu "Illusion World". Mais si dans un premier temps il ne faisait qu'y jouer, il s'adonne maintenant à un petit jeu pervers :arnaquer d'autres joueurs. En effet, après s'être fait pirater son compte, il s'en créera un nouveau, en prenant comme avatar un personnage féminin, celui de Lucia. Et il se rendra compte que sous cette enveloppe, les joueurs masculins seront à ses pieds. Ni une ni deux, Jehyung en profitera pour récolter tous les items les plus rares du jeu en plumant ses victimes dont la dernière en date se nomme Ayssen.
Dans la vie réelle, il fera alors la connaissance de Kang Eunsong, le "prince de l'université". Un gosse de riche au visage impassible qui, dans un premier temps, ne cessera de fixer le meilleur ami de Jaehyung, Minjung. Lors d'une soirée étudiante, il sera amené à faire plus ample connaissance avec lui et ils se découvriront des atomes crochus. Est-ce le début d'une belle amitié ou bien de tout autre chose ?

"Doubles Jeux" est un bon petit BL. Contrairement à d'autres séries de ce genre qui mettent l'accent sur le côté érotique de ce genre, "Doubles Jeux" va se concentrer plus sur la construction de la relation entre Jehyung et Eunsong. Une relation qui commencera sur des bases assez bancales (il y a quand même eu une histoire de chantage à un moment), puis qui se développera doucement, de manière très mignonne. On retrouve certains clichés propre au romance à la corénne : le riche incompris qui, grâce à une simple remarque de Jaehyung tombera sous son charme, le fameux test de courage, le coup du "je sors ma carte de crédit pour t'offrir tout et n'importe quoi"... J'entends par là que ce genre de clichés est moins récurrent dans les Boy's Love japonais. Je suppose qu'en Corée du Sud, ce mythe autour des chaebols extrêmement présent dans les dramas de tout genre transparait également dans les webtoons, ceux-ci affichant souvent de jeunes gens riches en tant que personnage principaux (pour ne citer que quelques exemples : "Cheese in the Trap", "Love is an Illusion", "Pixel of Life"...) Bref, c'est une histoire très classique qui nous est racontée ici mais assez efficace. Les personnages secondaires sont sympathiques, notamment le rafraichissant Minjung qui est souvent à côté de la plaque pour tout. Pour ce qui est du jeu vidéo "Illusion World", le sujet sera rapidement laissé de côté une fois la véritable identité d'Ayssen découverte. C'est dommage que ce côté-là ne soit pas plus exploité que ça, cela aurait pu amener une touche d'originalité à l'histoire, mais tant pis.
En somme, ne vous attendez pas à une révolution du genre mais plutôt à une histoire qui respecte tous les codes du Boy's love, à la sauce coréenne, et qui le fait plutôt bien.

Au niveau du dessin, on a un résultat assez discutable. Bien que globalement, la série soit agréable visuellement parlant, on a souvent des corps un peu trop figés, des expressions un peu bancales et le défaut classique de pas mal de webtoon, un manque de travail des décors. On sent souvent dans ce genre de série que le temps manque, et que le dessinateur compense avec des photos retravaillées, que ce soit pour la nourriture ou le reste. Et si on n'y fait pas trop attention les premières fois, la chose se fait d'autant plus visible quand on commence à lire régulièrement du webtoon. Après, chacun se fera son opinion de cette pratique, pour ma part je préfèrerais que les sorties soient plus espacés et que les décors ne soient pas autant délaissés par rapport aux personnages, et que les effets par ordinateur ne servent pas qu'à "cacher la misère" par moments.
Pour ce qui est de la traduction, Delitoon fait un bon travail comme toujours, la lecture est fluide et le travail autour des police est toujours aussi simple et efficace.

"Doubles Jeux" est un BL sympathique, qui reprend tous les codes de la romance à la coréenne : des malentendus, du retournement de situation rocambolesque, un protagoniste principal riche comme crésus car c'est un chaebol et l'autre beaucoup plus modeste (le mythe de cendrillon à la coréenne), un rival psychopathe (le grand classique...). Bref, tout ce qui fait l'essence de ce genre d'histoire !
En revanche, si vous souhaitez lire ici une série qui parlera sérieusement d'homosexualité, passez votre chemin. On a affaire ici à de la comédie romantique basique, avec simplement deux protagonistes principaux masculins, et c'est tout. Cette série n'est pas là pour parler de la condition des homosexuels en Corée du Sud (bien moins avancée que chez nous, on ne va pas se le cacher) donc prenez bien la série pour ce qu'elle est.


En somme, c'est une lecture sympathique qui plaira aux adeptes du genre. Pour ma part, je vous la conseille, la sauce ayant fonctionné sur moi, même si je dois bien vous avouer qu'à long terme, ce n'est clairement pas une série qui marquera les esprits.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

14 20
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News