Alien Beauty - Actualité manga

Alien Beauty

Critique de la série manga

Publiée le Lundi, 28 January 2019

Les nouveautés arrivent à foison en ce moment sur le catalogue de Delitoon, mais il y en a une qui a particulièrement attiré mon attention, par son originalité. Que ce soit au niveau du dessin ou du scénario, « Alien Beauty » est un webtoon atypique qui mérite vraiment qu'on s'y intéresse de plus près...



Gil Eunha est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Elle n'a pas forcément un physique de rêve, mais elle s'accepte comme elle est. La plupart des garçons l'évitent comme la peste, tandis que les filles l'ignorent, pourtant, elle le don d'attirer à elle une toute autre espèce... Des aliens ! Ceux-ci prennent forme humaine et vivent au milieu de la société, comme si de rien n'était. Eunha arrive à les discerner des humains grâce à des lunettes spéciales, dont on lui a fait cadeau il y a longtemps. Un jour, alors qu'elle rentrait chez elle, son chemin va croiser celui d'Orion, un pirate de l'espace sans scrupules qui va se mettre en tête de lui ravir « sa beauté ». Sauvée in extremis par une organisation secrète, Eunha est placé sous la protection de l'inspecteur Joon Ho, un narcissique notoire qui est obsédé par Orion...



La première chose que l'on constate après avoir lu quelques chapitres, c'est que ce webtoon est un pur produit de la culture coréenne. Toute l'histoire tourne autour de la « beauté ». Orion, l'antagoniste principal, est un voleur de beauté. Il n'empêche que lors de ses vols, ils donnent en échange une apparence très flatteuse à ses victimes, apparence immédiatement reconnue par les autres et qui donne immédiatement un statut dans la société.
En Corée, la chirurgie plastique est extrêmement fréquente, et l'apparence physique est très importante pour la population, notamment les Coréennes. Combien de dramas ont déjà exploité ce filon, en montrant des changements d'apparence de l'héroïne pour qu'elle réussisse à s'accepter et trouver l'amour ? (She was pretty , Oh my Venus...). Sur ce thème, je vous invite d'ailleurs à découvrir le drama « My ID is Gangnam Beauty », adaptation d'un excellent webtoon. Cette histoire a le mérite de traiter de la chirurgie esthétique de façon sérieuse, et des conséquences qu'elles peuvent avoir. Car oui, ce n'est pas avec une simple opération que l'on peut se débarrasser de son manque de confiance en soi et de son mal être.



Dans « Alien's Beauty », tout est poussé à l'extrême. Que ce soit dans les réactions des filles devant un « beau gosse » (et inversement) ou bien dans les conséquences d'un changement d'apparence.

Ce côté « surjoué » en permanence rend le tout très plaisant à lire, et surtout très drôle. Malgré de beaux moments de tensions et des avènements parfois dramatiques, la série a un côté très second degré, voire troisième et quatrième. L'auteur se permet même par moment à franchir le quatrième mur et à s'adresser directement à nous ou à faire des références à son histoire en tant que bande dessinée. Et si l'on aurait pu avoir peur que le côté très loufoque de la série soit lassant voir grossier, on est très vite rassurée par les talents de l'auteur pour doser chaque élément.



Et il faut surtout parler de cette galerie de personnages, qui s'agrandit petit à petit et qui est très charismatique. Eunha est une héroïne très intéressante et le mystère qui l'entoure nous donne vraiment envie de suivre son histoire. Puis, il y a Yoo Sooho, l'inspecteur chargé de la protection de Eunha. Un narcissique complètement indifférent à la gente féminine qui est obsédé par Orion S'il paraît assez indifférent d'un premier abord, au fur et à mesure des chapitres, on comprend qu'il cache de nombreuses souffrances.Et enfin, nous en venons à Orion. L'antagoniste de l'histoire, bourrée de charisme et entourée de mystère. Ce personnage aurait presque pu être l'anti héros parfait. La trentaine de chapitres sortis ne nous permet pas d'en savoir beaucoup sur lui, sur ses pouvoirs, ni sur ses objectifs. Ce qui laisse une grande place pour notre imagination. D'autant qu'avec un univers aussi barré, on peut s'attendre à tout.



Au niveau du dessin, on a quelque chose d'ultra dynamique. Le style est assez cartoonesque, voire grotesque. Les couleurs assez flashys donnent un cachet certain à la série et accentue le côté un peu cartoon et loufoque. En revanche, lors des phases d'actions, on a le droit à un découpage dynamique et léché, tandis que les moments de tensions sont accompagnés de dessins plus précis. Cette diversité visuelle qui reste cohérente est la force de cette série.
Autre point positif : la longueur des chapitres. Certains webtoons comme « Ombre et lumière » ont malheureusement des chapitres assez courts, contrairement à cette série, qui se rapprocherait presque de la longueur de certains chapitres de manga. Cela nous évite vraiment d'être frustrés, ce qui est très positif.



Pour ce qui est du travail de Delitoon, on a le droit à une traduction vraiment travaillée de la part de Gwénaëlle Pompilio. Le travail autour des bruitages est méticuleux et colle vraiment bien adapter à la série tout en restant simple et efficace.

« Alien Beauty » est un webtoon atypique et vraiment grisant. L'histoire est très prenante, l'univers est déjanté, autant que les dessins. Si vous aimez des œuvres comme celles de Masaaki Yuasa ou les créations du Studio 4°C, vous adorerez ce webtoon un peu barré et follement addictif. Et si vous ne vous êtes pas lancés dans ce style de bande dessinée, « Alien Beauty » en est l'occasion parfaite.

Comme l'histoire n'est pas encore assez avancée pour lui donner la note parfaite, je me contenterais d'un petit point en dessous.

A voir si la suite lui permettra d’atteindre le 20...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

19 20
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News