Sarutobi - Actualité manga

Sarutobi


Rated
Note de la rédaction
Note des lecteurs
13/20
Partager

Synopsis

Sarutobi Sasuke est un jeune fils de fermier qui use et abuse de ses pouvoirs d’élève ninja pour se débarrasser de tout ce qui le contrarie, tâches ingrates comme samouraïs. Devant un tel manque de jugement et de pondération, son maître lui retire sa licence magique. Bientôt, son village est attaqué et, dépourvu de ses pouvoirs, Sarutobi ne peut qu’assister, impuissant, à la mort de ses parents. Devenus orphelins, lui et d’autres enfants décident, avec l’aide d’un moine, de reconstruire leur village, et s’engagent à créer un monde sans guerre.

Thèmes

Highlight of the serie:

Sarutobi Sasuke est, dans la littérature japonaise, une figure emblématique incarnant le ninja. Osamu Tezuka se réapproprie ce personnage à l’instar du Château de l’aurore ou de Hato, l'auteur ancre son récit dans l’histoire et les légendes de son pays. Sarutobi conte donc les aventures d’un jeune garçon et de sa fidèle amie Kirigakure Osai en pleine période d’unification du Japon, et raconte, avec la fraîcheur et la gravité propres à l’enfance, leur apprentissage de l’art de la guerre et de la paix.

Dernières news du manga


Voir les actualités du manga

Derniers commentaires

15/20

Continuant mon épopée au sein des origines du manga moderne, et profitant d'un exemplaire à ma médiathèque, c'est avec plaisir que je me suis plongé dans ce titre.

En général j'aime beaucoup Tezuka pour son humour, ses thématiques intéressantes, son découpage astucieux, pour la diversité de ses univers et pour la façon dont il parvient à mélanger tout ça ... Et ici, Sarutobi rassemble toutes ces qualités !
A la différence près qu'il s'agit d'un titre bien plus parodique que d'autre de ses travaux, et même si de temps en temps, des évènements sérieux voir graves font irruption, le ton reste majoritairement léger. C'est d'ailleurs un des seul vrai défaut du titre, malgré certains éléments tragiques, il y a toujours une blague qui viens désamorcée la situation, prenons par exemple une scène assez dure du début du manga, ou les parents des deux héros sont sauvagement transpercés par les flèches de samurai adverses ... Notre cher Sarutobi ne trouvera pas mieux à faire que de remarquer que les flèches transperçant sa mère lui donne un air de hérisson ... a partir du moment ou les personnages se fichent de leurs propres parents, le lecteur ne va pas s'en soucier à leur place.

M'enfin, Tezuka c'est aussi un auteur qu'on lit pour ses scénarios et thématiques, et ici, bien que tout soit très simple, on ressort satisfait de sa lecture !
Car malgré quelques passages comme celui cité plus haut, le récit est dans son ensemble assez beau, sur un garçon qui devient un Homme en apprenant à respecter la vie et à se détourner des combats, si bien que le titre nous laissera un sentiment assez fort après sa lecture, et ce malgré toute la comédie.

Comédie des plus bienvenue d'ailleurs, on sent ici que Tezuka s'amuse. Enchainant références sur références, anachronismes et brisant allègrement le 4ème mur, l'absurdité de certaines situations sont franchement rafraichissante :D !

Au final, même si Sarutobi n'a à priori rien pour être un titre majeur de l’œuvre de Tezuka, il a suffisamment d'éléments plaisants, maitrisés et intéressant pour en devenir étrangement mémorable, si bien que je le conseillerais sans doute à quiconque qui souhaiterais passer un bon moment, en lisant un titre léger qui ne s'encombre pas de réalisme barbant, mais qui n'oublie pas d'avoir un propos, aussi simple soit il :) !

DemiCercle

De DemiCercle [218], le 21 September 2015 à 01h15

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News