Yokoshima Musume - Actualité manga

Yokoshima Musume

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 15 October 2020

Sorti au Japon en 2015 chez Wanimagazine, Yokoshima Musume est le tout premier livre papier de la mangaka Yokoshima Nikki, qui depuis a sorti un deuxième ovurage dans son pays en 2019. Au fil de ce recueil d'environ 220 pages, on a l'occasion de découvrir pas moins de 12 histoires courtes différentes, qui ont été initialement prépubliées dans le magazine Comic Kairakuten de l'éditeur japonais.

Pour son premier ouvrage, l'autrice nous offre des récits qui, globalement, sont plutôt typés vanilla, et qui jouent sur des fantasmes assez standards du genre. Ici, la présidente et le vice-président d'un club (probablement de kendo) consomment enfin leur amour pour la première fois dans un love hotel. Là, un garçon succombe aux exigences de ses deux amies d'enfance. Puis un jeune homme retrouve son amie d'enfance après une longue séparation, une femme coquine jette son dévolu sur son jeune voisin, deux jeunes adultes s'avouent enfin leurs sentiments avant une rencontre arrangée menaçant de les séparer, deux autres rattrapent enfin le temps perdu, encore deux autres assouvissent certains de leurs fantasmes en emménageant ensemble jusqu'à ce que la timide petite amie s'affirme plus dans ses désirs, un timide membre du club de manga et une fille en difficulté amoureuse finissent par "sympathiser",une jeune femme finit par se laisser aller à ses instincts avec son jeune beau-frère, etc, etc...

Rien que du classique, en somme, dans les différents récits. Et chacun d'eux étant courts voire très courts (on ne dépasse jamais les 18-20 pages), il ne faut pas s'attendre à beaucoup de développements: la mangaka pose rapidement une base pour aboutir à une situation érotique, et voila. Seulement, derrière la rapidité des récits et le classicisme des histoires, l'autrice parvient à offrir un rendu agréable grâce à plusieurs points, ne serait-ce que sa sensibilité féminine qui transparaît de temps à autre via un abord un petit peu plus prononcé du point de vue des personnages féminins. Mais on appréciera surtout le fait que les filles de ce recueil, quasiment toujours, soient celles qui assument le mieux leurs désirs, en prenant bien souvent l'initiative.

Côté dessins, ça reste assez standard dans les postures et dans les angles de vue, mais les positions se veulent quand même assez variées, et malgré quelques inégalités anatomique et un goût plus prononcé pour les silhouettes généreuses Yokoshima Nikki sait régulièrement diversifier les plaisirs au travers des looks de ses héroïnes.

En somme, il s'agit là d'un recueil plutôt classique, où l'on ressent également parfois la jeunesse de la mangaka dont c'est la première publication, mais Yokoshima Musume dégage également pas mal de charme et nous offre quelque chose de prometteur pour une première oeuvre. De quoi facilement donner envie de voir comment la carrière de cette jeune autrice évoluera.

L'édition française, quant à elle, est dans les standards de Hot Manga, avec un grand format au papier et à l'impression de bonne qualité. Peut-être regrettera-t-on l'absence de pages en couleurs, mais sans doute est-ce du fait de l'édition japonaise d'origine. Enfin, la traduction signée Dominique fait le job.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News