World trigger Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 18 May 2015

Appartenant à la branche Tamakoma du Border, Jin reçoit la mission de capturer Yûme et son Black Trigger. Désinvolte, le haut gradé décide de procéder à sa manière : recruter Osamu, Yûme et Chika dans son unité, ce qui l’amènera à découvrir le passé du jeune Neighbor.


Yûme Kuga est une sacrée énigme puisqu’il est bien le centre d’intérêt de ce troisième volume qui continue de développer l’univers de la série, un univers d’ailleurs pensé en amont par Daisuke Ashihara et maîtrisé, ce qui nous permet de confirmer que le mangaka sait où il va.


C’est d’ailleurs pour cela qu’en rattachant les trois personnages cruciaux de l’œuvre à la branche Tamakoma, l’auteur en profite pour développer davantage le monde de sa série à travers le passé de Yûma qui permet de donner au personnage de véritables objectifs. Bien que le personnage soit le sujet d’un flashback en somme classique, on retient surtout la richesse de l’univers de la série et la complexité de l’histoire qui peut en découler si le mangaka prend la peine d’exploiter à fond la nature du monde des Neighbor, ce qui sera sans doute le cas dans quelques volumes. Avant ça, nos héros doivent atteindre un certain grade au sein du Border, on se doute alors que c’est cet enjeu qui construira la première partie du récit à moins que, pour chambouler le lecteur d’ici quelques chapitres, Daisule Ashihara décide de rompre complètement son intrigue et sa narration.


Outre les excellents développements du volume, il est l’heure pour la série de gagner en formalités en attachant notamment les personnages principaux à un groupe construit autour de vétérans et, par conséquent, de passer par la classique phase de l’entraînement en vue des combats à venir. Mais le mangaka, bien conscient qu’une séquence pareille est devenue lassante dans un titre d’action classique, décide de conter son histoire autrement. L’entraînement n’est pas dévoilé explicitement et met surtout en évidence les prédispositions des personnages tout en présentant quelques nouveaux membres du Border, et l’histoire se focalise ainsi sur la dualité qui se préparait déjà depuis quelques chapitres entre les hautes autorités du Border et la branche de Jin. Comme on l’espérait, le Border ne sera donc ni tout blanc ni tout noir, et les intrigues autour du groupe d’assaut risquent d’avoir des répercussions sur la suite du récit.


Alors que Naruto ou One Piece sont toujours les grands meneurs du shônen de baston actuel, il existe des titres plus discrets, mais que l’on ne doit pas sous-estimer. World Trigger est l’un d’entre eux et même si l’auteur a des efforts à faire sur le dessin très statique de son œuvre, son scénario ne cesse de s’enrichir et est en phase de devenir surprenant. Après trois tomes, le titre a clairement montré qu’il ne cesse de gagner en qualités.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News