The Heroic Legend of Arslân Vol.13 - Actualité manga

The Heroic Legend of Arslân Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 26 January 2021

L'armée Turan profite de l'absence du gros des troupes du prince Arslan pour tenter de s'emparer de la forteresse de Peshawar, obligeant nos héros à rebrousser chemin alors qu'ils avaient presque atteint la capitale...
De son coté Hilmes est en quête d'une sainte relique, l'épée d'un ancien roi, afin d'affirmer sa légitimité pour le trône...
Et pendant ce temps Andragoras continue de ridiculiser les Lusitaniens alors que la situation apparaît clairement à son désavantage...

Comme à chaque fois, chaque nouveau tome de Arslan se fait grandement attendre mais jamais nous ne sommes déçus, bien au contraire; L'histoire de Yoshiki Tanaka est sublimée par le génie de Arakawa...tout ce qu'elle touche elle le transforme en chef d’œuvre! Et ce tome ne déroge pas à la règle!

Trois points d’intérêts principaux dans ce volume, avec trois lieux et trois groupes de personnages bien distincts, mais surtout les trois prétendants au trône!
D'un coté nous avons Andragoras, prisonnier dans son propre palais, qui détient un otage (Ghisqar, le frère du roi de Lusitanie) et par la même tient tous les soldats ennemis en respect! L'élément comique de ce tome va finir de ce coté, avec le roi Innocentis qui se sent pousser des ailes et va défier le monstre de puissance qu'est Andragoras en défi, avec pour enjeu le retrait des troupes. Évidemment personne n'y croit, encore moins les Lusitaniens mais cela reste un moment vraiment amusant.
Mais de cet épisode va sortir un énième retournement de situation pour le royaume: Andragoras veut rejoindre le prince Arslan! On peut déjà s'inquiéter: vers qui va se diriger la loyauté des lieutenants du prince?

Ce même prince Arslan qui va repousser l'armée Turan pour protéger Peshawar... Ici on voit assez peu le prince au final, Narsus lui volant quelque peu la vedette...mais on attend avec impatience la grande confrontation entre les armées de Arslan et celles du roi Tokhtamysh de Turan qui vient déclarer la guerre en personne. Quelles vont être les actions de Rajendra et de ses troupes qui se situent non loin?

Enfin, peut être le point d’intérêt le plus intrigant du tome: Hilmes qui va jouer les pilleurs de tombe avec un Ghib plus joueur que jamais bien décidé à lui mettre des bâtons dans les roues!
Outre des oppositions prenantes entre Ghib et Hilmes puis contre Zandé, on a la magie et le fantastique qui s'immiscent toujours un peu plus dans la série avec une épée légendaire à qui on prête de grands pouvoirs et l'esprit de son ancien possesseur qui menace de revenir... On ne sait pas trop si Arakawa mets en scène les craintes et superstitions des personnages où si un véritable esprit rôde autour des personnages, mais cela s'annonce vraiment stimulant!

On a donc un tome vraiment prenant qui nous raconte plusieurs histoires, toutes liées bien évidemment, et qui, tout en faisant évoluer l'intrigue et les personnages, continue de placer ses pions pour la suite qui s'annonce vraiment passionnante!
Un volume 13 qui porte bonheur à cette excellente série qui se maintient à un niveau tout à fait remarquable!   


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News