Sword Art Online - abec Art Works - Actualité manga

Sword Art Online - abec Art Works

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 20 July 2018

Véritable phénomène depuis 2012, année de production de la première saison de l'anime, Sword Art Online continue de soulever les foules. Un film cinéma puis une troisième saison animée, tandis qu'en France les éditions Ototo et Ofelbe poursuivent l'édition des mangas et du light-novel.


Du côté des romans d'origine, ils n'auraient peut-être pas tant d'aura sans leur illustrateur : abec. Plus que dessiner ponctuellement quelques visuels couleur et noir et blanc pour le light-novel, l'artiste est impliqué sur Sword Art Online sur le long terme, si bien qu'il a désormais signé plus d'une dizaine d'illustrations. Ainsi, en 2016, ASCII Media Works édite un premier artbook condensant les travaux de l'artiste, de ses débuts sur SAO jusqu'au premier tome d'Alicization. A l'été 2017, Ototo enrichit la catégorie Sword Art Online de son catalogue en éditant cet artbook qui, dans sa formule, se présente comme une pièce de choix pour les fans de la licence.


C'est donc sur les premiers arcs de la série, d'Aincrad jusqu'au début d'Alicization, que s'étend cet artbook qui opte pour un chapitrage plus que précis et bien vu étant donné le nombre de dérivés que comporte la saga. Un chapitre correspond à un arc de l'histoire, les illustrations étant alors présentées de manière chronologique : de celles du light-novel jusqu'aux dessins élaborés par abec pour l'adaptation animée.


L'artbook se veut donc assez complet et, s'il est dommage que tout Alicization ne soit pas couvert tant cet arc regorge de beaux visuels, il est plus qu'intéressant d'avoir entre les mains une annexe de l'ensemble des travaux qu'abec a pu rendre, aussi bien pour les light-novel que l'anime et les jeux vidéo. Forcément, pour le lectorat français, certaines créations sont de l'ordre de l'inédit, à moins de les avoir vu passer sur internet, on pense par exemple aux visuels des coffrets collectors de l'anime qui n'ont pas pu être exploités chez nous. L'autre ajout intéressant vient certainement dans l'ébauche d'une multitude de character-designs de base par abec, nous permettant de nous rendre compte que le travail de l'illustrateur n'est pas simplement de rendre quelques illustrations de temps à autre.


Aussi, l'artbook ne se contente pas de proposer vulgairement une succession d'illustration. Chacune d'entre elles est accompagnée d'une annotation présentant sa nature et sa date de parution, mais aussi d'un commentaire de l'artiste qui parle brièvement de son travail. L'occasion pour nous rendre compte d'éléments qui auraient pu passer inaperçu et d'apprécier la vision de l'illustrateur. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, abec préfère largement représenter des scènes d'action et le bestiaire de l'univers plutôt que les jeunes filles de Sword Art Online dans des tenues aguicheuses !


Enfin, le style d'abec étant séduisant de détails et brillant par son utilisation des couleurs, apprécier les illustrations phares de la saga dans un beau livre au grand format constitue un plaisir non négligeable. Rendues dans des dimensions supérieures, certains visuels rendent mieux et nous font apprécier des détails à côté desquels on avait pu passer sur les formats light-novel, largement plus petits.


S'il faudra mettre le prix pour obtenir l'ouvrage (25€), celui constitue une pièce de choix qui pourrait même être appréciées par ceux qui ne connaissent pas Sword Art Online. Si on peut garder de l'anime une adaptation qui puise énormément dans le fan-service, cet artbook montre toutes les nuances de l'univers de Reki Kawahara, passant certes par de jolies jeunes filles, mais aussi de grands univers de fantasy qu'abec a retranscrit efficacement dans ses dessins.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News