Strobe Edge Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 23 May 2012

Tandis qu'Ando vient de lui faire sa déclaration, Ninako, ne parvenant pas à effacer ce qu'elle ressent pour Ren, se refuse à lui. Ren, quant à lui, commence doucement à prendre conscience de ses sentiments envers Ninako mais c'est sans compter sur son caractère qui tient avant tout à protéger sa relation avec Mayuri. Et, pendant ce temps, Daiki et Sayuri, pour qui tout semblait aller pour le mieux, doivent faire face à un problème inattendu...

Voila donc que l'on retrouve, avec un certain plaisir il faut bien l'avouer, Daiki qui avait été quelque peu délaissé dans le volume précédent. Celui-ci retrouve une place plus importante et ce qui est finalement assez amusant à constater c'est que le pan scénaristique qui lui est propre se montre en réalité drôlement plus solide que celui de l'héroïne principale du récit. Cela tient fort probablement au fait qu'il se montre bien moins naïf que Ninako et qu'il se décide à prendre les devants lorsque la situation l'impose plutôt que de tout subir en pleurnichant dans son coin. Bon, ce n'est pas exactement ce que fait Ninako non plus. Mais il faut bien reconnaitre qu'elle reste d'une passivité assez affolante par rapport à tout ce qui la concerne directement et il serait de bon ton qu'elle se décide à prendre l'initiative à un moment donné, quitte à se planter. Au moins, on pourrait alors apercevoir une certaine évolution dans son comportement. Jusqu'ici, ce sont surtout les autres personnages qui font avancer les choses et si Ninako veut un tant soit peu justifier son statut de protagoniste principal, ça ne pourra plus durer fort longtemps.

Ceci dit, ce quatrième tome se laisse lire sans trop de problèmes et Io Sakisaka fournit quelques planches assez réussies comme lorsque Ren voit progressivement disparaitre celle qu'il aime sans le savoir derrière un crayonné qui s'accentue au fil des cases. Globalement, on ne pourra pas non plus se plaindre de l'avancement du scenario puisque, malgré l'apathique héroïne qu'elle trimballe, l'histoire progresse suffisamment que pour ne pas plonger le lecteur dans l'ennui. Reste cependant le cas Ando qui est traité en demi-teinte. Sa déclaration n'aura en tout cas pas provoqué d'électrochoc et ce n'est qu'au compte goutte que ses conséquences se propagent. Et étant donné que ce volume se conclut lui aussi par une petite onde de choc, on sera curieux de voir si celle-ci fera un peu plus de dégâts que la précédente.

Quoi qu'il en soit, Strobe Edge continue à se montrer globalement réussie sans parvenir à provoquer un enthousiasme démentiel pour autant. Clairement, c'est du côté de Ninako qu'il va falloir quelque peu changer les choses pour passer à la vitesse supérieure !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Shaedhen

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News