Spiritual Princess Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 25 May 2018

Après son entraînement de deux semaines, Akihime est enfin apte à se rendre à son tout premier rendez-vous amoureux avec Takeru, à la plage de Sekihan. En plus, elle a reçu quelques conseils de la part de Kin... mais pas sûr que les paroles de la demoiselle à la coiffure improbable soient si fiables que ça ! Une chose est sûre: notre héroïne trépigne à l'arrivée de ce rendez-vous, et il s'agira même de sa première journée à la mer depuis la maternelle. Tout devrait être idyllique... ou presque ! Car Kôtoku, en apprenant la nouvelle, envoie immédiatement Shun et les autres apprentis surveiller le couple ! D'autant que pour eux, la mer, qui n'est pas un territoire où s'exerce l'influence des tengu, pourrait être dangereuse...


Le rendez-vous amoureux de nos deux apprentis tourtereaux ne se passera évidemment pas tout à fait comme prévu, que ce soit via le danger du bord de mer, ou la présence de Shun et des autres qui surveillent les choses de loin pour ne pas les déranger. Mais cela n'empêchera pas aux couples maladroits de profiter à sa manière du moment, et le résultat sait être à la fois mignon, amusant et frais.


Cependant, il ne s'agit là que du premier événement du volume, car d'autres choses attendent les personnages, essentiellement côté lycée. A l'approche de la fête du lycée, des petites disputes et rivalités s'installent au sein de la classe d'Akihime, qui commençait à peine à bien s'entendre, la faute au désir de toutes les filles de faire la danse avec le garçon de leur coeur... La situation prête volontiers à sourire, tout comme la suite, où Akihime et Takeru se retrouvent un peu mal à l'approche des examens. Shun saura-t-il aider les deux adolescents à réviser, ou leur cause est-elle perdue ?


Le passage qui est peut-être le plus adorable du volume reste toutefois à venir, et il concerne un autre personnage: Midori, qui s'apprête à devenir la nouvelle secrétaire du comité sur demande du président Yukari. A première vue ça ne semble pas forcément emballer la taciturne demoiselle, mais à partir du moment où un autre candidat au poste se déclare, tout change petit à petit. Tout d'abord, parce que les camarades de classe de la jeune fille sont décidés à se donner à fond pour la soutenir comme il se doit, avec réunions, confection de costumes spéciaux... pour un résultat plein de vie, qui fait plutôt chaud au coeur et qui est bénéfique. Mais aussi parce que ça donne l'occasion à la si complexée amie d'enfance d'Akihime de se dévoiler un peu plus par certains aspects !


Quant à la dernière partie du volume, tout en offrant une petite enquête sur un daruma abîmé qui est signe de mauvais présage, elle installe quelque chose de plus important et de possiblement plus sérieux concernant Shun... Comment réagira Akihime ?


Avec beaucoup de fraîcheur et en exploitant honnêtement ses personnages qui amènent pas mal d'animation aux pages, Nao Iwamoto continue d'alterner entre la tranche de vie lycéenne, les éléments un peu sentimentaux, et la part folklorique/fantastique, quand elle ne mêle pas le tout. Le cocktail est bien dosé, et après 3 volumes Spiritual Princess reste une lecture vraiment agréable.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News