Slam dunk - Star Edition Vol.10 - Actualité manga

Slam dunk - Star Edition Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 04 June 2020

Chronique 2

Malgré un match incroyable, la défaite face à Kainan ne laisse aucune option aux joueurs de Shohoku, ils sont obligés de remporter les deux suivants! Si le match contre Takezato est une formalité, celui contre Ryonan sera un autre paire de manches...mais avant d'en arriver là c'est Kainan qui va se frotter à Ryonan!

Suite à l'incroyable tome précédent, la pression redescend quelque peu, dans une phase entre deux où l'erreur n'est plus permise mais avec un peu de temps de repos malgré tout...mais tout le monde n'a pas le droit au repos de la même manière! Sakuragi va de son coté s’entraîner intensivement afin de participer plus activement à l'attaque et ne plus se contenter d'assurer la défense.

On a donc une première phase de transition qui couvre les trois jours se déroulant entre les matchs, ce qui va justement permettre de faire redescendre la pression, mais aussi et surtout d'insister sur la détermination de Sakuragi, doublé d'une volonté de se rattraper!

S'ensuit le match opposant nos héros à l'équipe de Takazeto mais ce sera vite expédié, le doute n'a jamais été présent ici! Bien qu'on ait malgré tout droit à une petite surprise en ce qui concerne Sakuragi suite à ses trois jours d’entraînement intensif!

Enfin, ce qui va occuper la plus grosse partie de ce tome relié, ce sera bien évidemment un match! Il parait loin désormais le temps ou les matchs de basket étaient presque secondaires dans Slam Dunk!
Mais cette fois nos héros ne seront que spectateurs, ils vont rester dans les gradins pour assister à la confrontation opposant Kainan et Ryonan!
Le fait de présenter un match n'impliquant pas nos héros apporte un peu de fraîcheur, la tension n'y est évidemment pas la même, et si bien entendu on ignore l'issue du match jusqu'à sa conclusion, l'auteur y distille maintenant un suspens jusqu'au bout, on ne le vit pas du tout de la même manière que lors du match précédent!

Pourtant, bien que non directement impliqué, ce match va avoir des conséquences sur Shohoku qui va devoir réagir lors de la dernière rencontre des matchs de sélections, ce fameux dernier match qui va opposer Shohoku à Ryonan!
Et avant même que le match ne débute, l'auteur met des bâtons dans les roues de nos héros, qui vont devoir disputer ce match diminués!

Bien que moins intense que le tome précédent, on est totalement dedans, totalement impliqué par le sort de nos héros, et la suite s'annonce tout simplement épique!


Chronique 1

Le premier match de Shôhoku, dans les présélections de l'interlycées, s'est soldé part un défaite face à la redoutable équipe de Kainan. Sakuragi continue de culpabiliser suite à sa passe qui a scellé le score du match, et c'est plein de détermination qu'il triple d'effort dans ses entraînements. Néanmoins, Shôhoku a encore une chance de se qualifier pour le tournoi : L'équipe devra remporter ses deux prochaine matchs de qualification, d'abord contre Takezato, puis contre les redoutables joueurs de Ryônan...

Le tome précédent fut une véritable gifle tant le déroulement du match était d'une intensité folle, et son issue particulièrement marquante vis à vis du personnage de Sakuragi. Comme le laissait entendre Takehiko Inoue, la rencontre a un effet sur le protagoniste de Slam Dunk qui montre ici plus de niaque dans son apprentissage. Le héros est enfin véritablement attachant, et c'est avec justesse que le mangaka aborde sa détermination nouvelle dans la première étape de ce dixième volume. A noter aussi l'équilibre parfaitement entretenu chez le personnage : Sakuragi conserve son caractère vantard, mais il associe maintenant les gestes à la parole tant ses efforts sont visibles.

Après cette jolie introduction, les matchs de qualification pour l'interlycées reprennent de plus belle. La rencontre avec Kainan ayant été particulièrement longue, on pouvait redouter une phase qui s'éterniserait plus que nécessaire, d'autant plus qu'on sait aujourd'hui qu'il ne reste qu'une dizaine d'opus avant la fin de la série. Pourtant, par un petit tour aussi drôle qu'audacieux, mais aussi utile vis à vis du rythme, l'auteur prend un raccourci étonnant, et lui permet d'aborder les autres phases plus sérieuses de ces présélections. C'est bien joué sans porter atteinte au récit, donc on apprécie.

Le cœur de cet opus, c'est donc la rencontre entre Ryônan et Kainan, soit deux équipes que le lecteurs connait et dont il a connaissance de l'incroyable efficacité. Il est alors dépaysant de voir des joueurs autre que ceux de Shôhoku bénéficier de la lumière des projecteurs. C'était le risque de nous détacher ponctuellement du récit puisque les enjeux sont plus maigres, mais le mangaka parvient à établir une véritable intensité par la mise en avant de virtuoses du basket, très bien développés au cours de la rencontre. Le suspense est évidemment plus faible que dans le grand match précédent, mais le résultat est particulièrement efficace pour un match de transition, vis à vis du scénario.

Pourtant, même dans les tomes les plus simples, Takehiko Inoue parvient à nous bousculer lorsqu'on ne s'y attend pas. Aussi, la toute fin amène un événement surprenant, qui permet une nouvelle fois de montrer toute la sincérité nouvelle de Sakuragi, et même de le développer ! En quelques planches à peine, l'auteur en dit énormément sur son personnage principal dont le background devient totalement vif. Une telle prouesse en si peu de temps est de l'ordre du génie narratif. La conclusion du volume est donc particulièrement forte, mais fait doubler nos attentes vis à vis de la suite. Le dernier chapitre est d'une grande symbolique pour Shôhoku, et il y a de quoi s'impatienter de les voir briller dans leur rencontre face à Ryônan !
   

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News