Servamp Vol.6 - Actualité manga

Servamp Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 15 January 2020

Nos héros croulent sous les difficultés : Lawless et Licht sont retenus prisonniers dans le repère de Tsubaki et comme si ça ne suffisait pas, Kuro se retrouve enfermé dans une boule, sans que personne sache comment l’en sortir. Rien de tel qu’une rencontre avec une sorte de savant fou passionné par les vampires pour débloquer la situation catastrophique de notre duo… L’occasion finalement pour eux deux de se rapprocher.

« Je ne ferai plus rien… Plus rien du tout… Sauf ce qu’on me dira de faire… C’est tout… »

Mahiru se retrouve transporté à l’intérieur de Kuro. Là, il assiste à la fameuse scène du vote entre servamps, qui a décidé du sort de leur créateur. Par un effet graphique, Tanaka Strike nous cache les éléments du dialogue qui concernent des mystères qui seraient sinon découverts trop tôt pour le bon déroulement de l’intrigue – et qui méritent surtout une meilleure approche pour être révélés aux lecteurs. Les doutes de Kuro le rongent et l’ont tant affecté qu’il refuse à présent toute forme de prise de décision. Mahiru, en pénétrant le cœur de son servamp, découvre ses faiblesses et en conséquence un changement de vision s’opère : Kuro passe de « coéquipier tire au flanc » à « une personne qu’il faut sauver ». Grâce à une double page blanche sans aucune trame ni élément de décor, avec d’un côté Mahiru et à l’opposé Kuro, le mangaka renforce le fait que ses personnages se présentent enfin l’un à l’autre sans artifice. Cette expérience raffermit leurs liens et leur complicité.

« La vie des humains n’a aucun sens… c’est la seule conclusion sensée à laquelle on peut aboutir… Et ça… Je continuerai à vous le prouver ! »

Le personnage de Lawless prend beaucoup d’ampleur, il est très présent depuis son arrivée. Avec l’épisode du vote enfin dévoilé, on le retrouve passionné. Il prend vraiment les choses à cœur. Si les autres servamps « passent l’éponge » après l’assassinat de leur créateur, lui est incapable de pardonner Kuro – et c’est toujours le cas plusieurs siècles plus tard. Ce personnage déjà très complexe va encore gagner en profondeur dans le prochain volume, comme l’indique la preview. D’ailleurs, on notera que malgré l’enfermement de Kuro dans la boule, on démarre le tome par un mini chapitre axé sur lui.

« Vous ne comprenez pas le sens de cette guerre… »

Les motivations et surtout l’objectif de Tsubaki restent encore très mystérieux. Mais c’est volontairement que le mangaka nous laisse dans le flou, tout en attisant intelligemment notre curiosité. En bref, un tome qui donne davantage de relief au personnage de Kuro, désespéré et écrasé sous le poids de ses regrets. Tanaka Strike jongle encore une fois entre humour décalé et avancée de l’intrigue. L’action est moins présente cette fois, mais le tout ne perd pas en dynamisme.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News