Rozen maiden Vol.3 - Actualité manga

Rozen maiden Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 10 April 2009

« Vivre … N’est ce pas non plus se battre ? »

Tout ce tome est une véritable évolution du personnage principal, Jun. En effet, tout commence lorsque Suiseiseki emporte notre héros dans ses rêves, dans le but de le mettre en face de son « arbre », qui représente sa personnalité. Celle-ci est emprisonnée sous les mauvaises herbes, l’empêchant de s’épanouir comme elle le devrait, ce qui rend bien compte de l’attitude de Jun, un ex-écolier renfermé et solitaire. Ensuite, tout continue lorsque Shinku et son « maître » ont une discussion sérieuse et adulte, juste avant que le jeu d’Alice se complique avec la rencontre de la petite troupe et d’autres Rozen Maiden. C’est l’occasion d’apprécier pleinement le but unique de ce volume : le cheminement de Jun. Celui-ci, suite à un combat délicat pour Shinku, va en effet tout mettre en œuvre pour réconforter sa poupée, ce qui est la preuve d’une évolution intérieure, surprenante de sa part. Le jeune garçon commence enfin à s’attacher à quelque chose, quitte à s’affronter lui-même pour soutenir sa Rozen Maiden.

Alternant les scènes psychologiques et les situations comiques, Peach-Pit apporte en dynamisme et en singularité à son manga. Et même si les SD sont quelques fois trop poussés, le trait graphique reste poétique, même durant les batailles, un peu brouillonnes. Le vide de certaines cases n’est ici pas gênant, puisqu’il ne fait que mettre en valeur le travail effectué sur les poupées elles mêmes, notamment sur les costumes. Encore une fois, on plonge dans l’univers particulier du titre, qui semble s’améliorer à travers un travail évident sur le personnage principal. Le scénario est sur la bonne voie, il ne reste qu’à le développer pour en faire une lecture réellement conseillée. Le jeu d’Alice, par exemple, recèle encore de nombreux mystères … Si chaque tome accorde autant d'attention au développement des protagonistes, et s'il traite en parallèle la compétition entre les poupées, tout en gardant sa dimension amusante et insouciante, alors Rozen Maiden deviendra rapidement un très bon titre.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News