Prisonnier Riku Vol.29 - Actualité manga

Prisonnier Riku Vol.29

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 30 January 2019

Renoma triomphe dignement de Sawada dans le tournoi des détenus. Sa prime en poche, il incarne maintenant l'espoir des autres participants et espère pouvoir rejoindre ses compagnons pour l'évasion qui est maintenant imminente. Malheureusement, son espoir va être de courte de durée, quand il apprendre qu'il lui est impossible de rejoindre le tunnel...

Cette histoire de tournoi cassait la routine de Prisonnier Riku. L'idée semblait classique, mais a permis d'amener la série sur d'autres horizons. Heureusement, Shinobu Seguchi ne perd pas trop son temps et amène rapidement l'intrigue à l'essentiel, toujours en jonglant entre le désespoir et l'espoir pour Renoma qui en voit de toutes les couleurs. Actuellement, difficile de voir ce que cette partie de l'histoire amène. Mais étant donné tout ce que l'auteur a planté comme avancées scénaristiques et autres pions sur l'échiquier de la série, et sachant que l’œuvre approche doucement mais sûrement de sa fin, il est logique de penser qu'une utilité sera donné à cet aparté et aux nouveaux personnages, dans la suite.

En parallèle, la nouvelle évasion de Riku et les siens est maintenant imminente, avec une bonne dose d'espoir malgré le facteur inconnu présent dans le nouveau plan. Si tout ce cheminement a un air de déjà vu et pourrait lasser ceux qui attendaient un réel renouveau dans la série, il est plus qu'agréable de retrouver l'atmosphère de danger du premier grand arc de Prisonnier Riku. Car qui dit évasion dit une marge d'erreur minime, aussi la tension liée à ce non droit à l'erreur apporte beaucoup dans la fin de tome. Il ne fait nuls doutes que le prochain tome, déjà le trentième, sera d'une grande richesse côté suspense et intensité. Aussi, ce 29e opus fait une bonne transition vers les prochains événements de la série.

En parallèle, le travail de mise en scène de Shinobu Seguchi continue de faire des merveilles, notamment quand il représente l'humanité au sein de sa série. Plusieurs petites scènes attestent l'importance de la chaleur humaine dans cet arc qui, pourtant, présente un danger sans précédent. Riku et les siens ne sont pas seuls et peuvent compter sur des alliés, chose très différente du premier arc de la série. Cela pourrait coller à cette révolte conte la tyrannie de Kidôin, selon le développement du scénario dans les futurs tomes. En attendant, cette dimension humaine, portée par d'attachants personnages aux nobles sentiments, continue de nous charmer, et affirme que Prisonnier Riku est une œuvre plus que sincère de la part de l'auteur.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News