One piece - 1re édition Vol.63 - Actualité manga

One piece - 1re édition Vol.63

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 09 July 2012

Le périple sur l’ile des hommes poissons se poursuit et le lecteur n’est pas au bout de ses surprises, bien au contraire !
On avait laissé nos héros éparpillés (pour changer) alors que la menace se faisait de plus en plus pressente, l’alliance entre deux ennemis du royaume de Neptune annonçait le début de grands bouleversements…

Et soudain les choses se précipitent…comme très souvent dans cette série, les évènements s’enchainent à une vitesse incroyable ! Certains personnages se séparent, d’autres se regroupent, les ennemis attaquent, de nouveaux alliés apparaissent…il y a de quoi y perdre la tête.
Mais ce qui retient surtout notre attention ce sont les retrouvailles avec Jinbei, et la confession qu’il fait à Nami et ses compagnons ! Nous plongeons alors dans un nouveau flash-back dont seul l’auteur a le secret… On y retrouve Jinbei, Arlong, le jeune Hody Jones et surtout le héros des hommes poissons : Fisher Tiger. Nous découvrons leur lutte contre les humains pendant que la reine tente de rallier son peuple à ces derniers. Nous apprenons donc de nombreuses choses, la lumière est faite sur de nombreux points, des révélations importantes qui changent beaucoup de choses sont faites…tous les ingrédients des flash-backs à la One Piece. Enfin presque tous… Ce dernier s’avère beaucoup plus court que les précédents (car même s’il n’est pas fini, on est arrivé au bout), on y trouve beaucoup d’ellipses (d’où le fait qu’il soit plus court), et malgré quelques grands moments il ne s’avère pas aussi touchants que tous ceux qui ont précédés. Très certainement à cause du fait qu’il soit aussi court, on ne s’attache pas aux personnages mis en scène autant qu’on a pu le faire pour d’autres.
Ceci dit, les autres éléments sont là, en particulier le fait de réintégrer des personnages issus des anciens tomes de la série, ici Arlong en l’occurrence.

Il est bien évident que l’impact moins important de ce flash-back n’est pas du à une perte de talent de l’auteur pas plus qu’à un bâclage, mais sans doute très certainement à une volonté de ne pas faire trainer les choses afin que cette partie, pourtant excellente, ne s’étende pas trop, histoire de pouvoir avancer…

Quoi qu’il en soit, nous avons là encore un excellent tome, avec une avancée dans cette partie qui tient toutes ses promesses et qui se dirige vers une fabuleuse bataille rangée dans la suite des évènements…on ne peut qu’être impatient.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News