Love Fragrance Vol.3 - Actualité manga

Love Fragrance Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 22 July 2021

Kôtarô s’apprête à partir en voyage professionnel avec Ichise. Le plus gros dilemme pour lui : Devoir quitter Asako quelques jours, et prendre le risque d'être en manque de son odeur. De son côté, Ichise est ravie d'être seule aux côtés de l'homme dont elle est amoureuse. Pleine d'entrain, une terrible vérité lui tombe dessus...

Aussi sympathiques soient es débuts de Love Fragrance, on pouvait redouter que le titre de Kintetsu Yamada tombe dans une certaine routine. Bien que les premiers volumes aient pu planter une relation originale mais sincère entre Asako et Kôtarô, le dilemme de devoir cacher leur relation à leurs proches du boulot posait une crainte, celle d'un statut quo entretenu sur la longueur. En ce sens, ce troisième tome vient nous surprendre en brisant déjà ce semblant de monotonie, et ce dès ce court épisode du voyage professionnel de Kôtarô et Ichisa, sa jeune collègue éprise de lui.

Ainsi, plusieurs déboires donnent lieu à une ambiance parfois plus dramatique que ce que l'autrice nous présentait jusqu'alors. Néanmoins, pas question pour son récit de tomber dans le pathos, aussi ces quelques moments plus larmoyants sont finalement traités sous un angle bienveillant plus que bienvenu. On peut même aller plus loin en saluant l'atmosphère toujours chaleureuse de Love Fragrance, ne serait-ce par la complicité toujours plus forte entre les deux personnages principaux dont l'amour candide ne cesse de se renforcer.

Par les événements proposés dans ce volume, Kintetsu Yamada fait des barrières initiales autour de cette relation une vraie force de l'écriture de cette romance. Ce parce que les échanges entre Asako et Kôtarô amènent une romance qui ne fait jamais de surplace, la force de leurs sentiments étant un leitmotiv de la série au point de faire tomber les obstacles autour d'eux. Outre l'idée du regard d'autrui qui profite d'un traitement appréciable, c'est avant tout l'ambiance douillette et naïve autour des deux personnages qui nous immerge dans cette tranche de vie sentimentale qui, même lors des moments érotiques, ne casse jamais vraiment sa candeur. Si la collection Life des éditions Kana cherche à proposer des récits au regard plus matures, il est agréable de voir que Love Fragrance sait faire dans ce registre tout en acceptant l'idée qu'une histoire d'amour entre deux adultes peut aussi se revêtir d'une douceur presque adolescente, sans pour autant nier les problématiques que ce type d'idylle peut poser. Ainsi, après le point de vue de la famille d'Asako, c'est l'envergure professionnelle qui est traitée en filigrane. A ce titre, le prochain tome devrait jouer un rôle important.

Du voyage professionnel à l’escapade en amoureux, en passant par des instants plus solennels à l'ambiance bien dosée, ce troisième tome de Love Fragrance confirme les forces du récit tandis que la mangaka fait le choix d'aller plus loin afin de ne pas s'éterniser sur une routine. Kintetsu Yamada assume alors l'orientation de son récit qui n'est pas tant une comédie romantique autour du fétiche de l'odeur qu'une histoire d'amour entre deux adultes maladroits qui découvrent tardivement les premiers émois forts. Sous cet angle, Love Fragrance est un manga bien plus habile qu'on ne pourrait le croire.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News